En Rhénanie-Palatinat

24 mai 2021 14:56; Act: 24.05.2021 14:58 Print

Deux fois plus de Luxembourgeois y vivent

RHENANIE-PALATINAT/LUXEMBOURG - En dix ans, le nombre de Luxembourgeois vivant en Rhénanie-Palatinat a presque doublé.

storybild

La baisse des prix de l'immobilier y est pour quelque chose. (photo: DPA)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de Luxembourgeois vivant en Rhénanie-Palatinat a dépassé celui des Français. 9470 Luxembourgeois vivaient en Rhénanie-Palatinat en 2019, selon l'Office national de la statistique de Bad Ems. En 2009, il n'y en avait que 4906. Le nombre de Français, quant à lui, est passé de 7482 à 8375. Tout comme le Luxembourg et la France, la Belgique est également limitrophe de la Rhénanie-Palatinat. Le nombre de Belges y résidant était de 1685 en 2009 contre 2480 dix ans plus tard.

De nombreux Luxembourgeois se sont installés dans les communes frontalières de Rhénanie-Palatinat en raison de la baisse des prix de l'immobilier, mais continuent de travailler au Grand-Duché. La Rhénanie-Palatinat compte une population totale de près de 4,1 millions d'habitants, qui a augmenté ses dernières années.

(L'essentiel/dpa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Merci qui ? le 24.05.2021 15:01 Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne trouve cela honteux ? Que des Luxembourgeois doivent quitter leur propre pays parce que l'immobilier est hors de prix ...

  • résident belge le 24.05.2021 18:21 Report dénoncer ce commentaire

    au salaire minimum tu ne peux clairement plus te loger au Luxembourg, ce qui est fort dommage car nous ne voulions pas quitter notre pays. malheureusement on nous dit qu'on préfère de riches étrangers à des pauvres luxembourgeois...

  • Résident le 24.05.2021 20:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les Luxembourgeois préfèrent le profit en vendant leurs terres aux plus offrants plutôt que de se soucier de tel ou tel problème de logement des jeunes. Ce n'était pas forcément la meilleure stratégie mais la plupart en ont bien profité ????

Les derniers commentaires

  • Justinbridé le 25.05.2021 23:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour information lorsque l’on est luxembourgeois on a de ce fait toute la famille au pays donc il est facile pour un luxembourgeois de 20 à 60 ans de mettre sa résidence chez les parents et être propriétaire en Allemagne... suffit de voir le cadastre allemand pour la commune de Perl et ces alentours ! Le contribuable perdrait moins d’argent si ces fraudeurs étaient démasqués !

  • luxo le 25.05.2021 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Résident : Non , nous ne vendons pas nos terres aux plus offrant ! C’est le gouvernement qui les rend constructibles. Pour que nous obtenions en échange des des sommes indécentes .

  • Evidement le 25.05.2021 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Et ça vous étonne encore?? Avec les prix pratiqué au Lux ce n'est qu'un début.

  • luxo le 25.05.2021 11:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Merci qui: Non ce n’est pas honteux que les Luxembourgeois ne peuvent plus habiter ici ! Ce qui est honteux est que ceux qui vivent travailler au GDL n’arrive pas à se loger chez nous.

  • Mez le 25.05.2021 11:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @resident Ah bon vous ne feriez pas la même chose ! Vous n’allez pas me faire croire que vous allez vendre votre bien , trois fois moins son prix du marché pour que notre jeunesse reste !!!