Procès à Arlon

30 janvier 2018 15:10; Act: 30.01.2018 16:07 Print

Pierson a agressé une joggeuse à Luxembourg

ARLON/LUXEMBOURG - Une résidente luxembourgeoise, de nationalité finlandaise a été agressée, à Luxembourg, par Jérémy Pierson, cinq mois avant qu'il ne tue Béatrice.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Le procès de Jérémy Pierson a débuté, lundi à Arlon et l'audition du juge d'instruction et des enquêteurs s'est poursuivie ce mardi lors de la 2e journée d'audience. Accusé d'avoir enlevé, séquestré et assassiné Béatrice Berlaimont, 14 ans en novembre 2014, il est également poursuivi pour avoir agressé sexuellement Sauvane Watelet, 21 ans le 4 décembre 2014, avant d'être arrêté par la police belge à Arlon quatre jours plus tard.

Au vu de la lecture de l'acte d'accusation, il est apparu qu'une troisième jeune femme a été agressée par Jérémy Pierson. Les faits se sont produits, le jeudi 12 juin 2014 à 22h, à Luxembourg dans le parc Laval situé rue de Stavelot, non loin de la côté d'Eich et de l'Alzette à proximité de Dommeldange.

Cinq mois avant d'enlever Béatrice Berlaimont, Jérémy Pierson a blessé et porté des coups volontaires et avec préméditation à l'aide d'un taser sur une jeune femme de 19 ans de nationalité finlandaise. Les faits ont été dénoncés par les autorités grand-ducales aux autorités belges le 27 novembre 2015. La victime a reconnu son agresseur le 12 décembre 2014 et une plainte a été déposée auprès de la police grand-ducale à ce moment-là. Cette nouvelle victime de Jérémy Pierson, dont l'ADN a été retrouvé sur les affaires de la jeune femme, témoignera au procès le lundi 5 février 2018 dès 9h du matin.

(FL/L'essentiel)