Selon Philippe Richert

09 janvier 2016 16:24; Act: 11.01.2016 11:35 Print

L'assemblée régionale de l'ACAL sera à Metz

LORRAINE - Selon le président de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, les 169 élus de la région siégeront dans les locaux de l'ancien Conseil régional de Lorraine.


La voix est libre

  • par e-mail
Sur ce sujet

«L’hémicycle de Metz est tout à fait capable d'accueillir l'assemblée de la Région sans que cela ne nécessite beaucoup de travaux», a assuré Philippe Richert (Les Républicains) ce samedi sur le plateau de France 3. Les 169 élus de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine siègeront donc dans les locaux occupés jusque-là par le Conseil régional de Lorraine.

Le nouveau président de l'ACAL souhaite cependant mettre en place un équilibre entre les différents territoires qui composent cette nouvelle grande région. «Strasbourg sera la capitale, ce sera donc là où siègera l’exécutif et les commissions permanentes. Mais pour le reste, on doit s'organiser entre Metz, Strasbourg et Châlons», a insisté Philippe Richert.

L'exécutif régional pourrait donc, après le 1er juillet, rester à Strasbourg (au sein de la Maison de la Région) et les commissions se réuniraient à Châlons-en-Champagne.

>> Retrouvez l’intégralité de l'intervention de Philippe Richert dans la vidéo ci-dessus.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Bill Boube le 09.01.2016 22:58 Report dénoncer ce commentaire

    il est bien, pas sectaire, étonnant jusque-là... inhabituel dans ce monde-ci. Bravo!

  • lorrain le 10.01.2016 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    question ,,,pourquoi sont il aussi nombreux qu avant ,,, les copain d abord

  • CV57 le 10.01.2016 23:03 Report dénoncer ce commentaire

    Les grands premiers gagnants de la réforme régionale, cela va être en tout premier la Sanef, et sans doute hélas ensuite aussi la SNCF (essayez donc de trouver un horaire entre Strasbourg et Chalons ... si même cette dernière gare était à proximité des locaux du Conseil Régional, c'est loin d'être le cas).

Les derniers commentaires

  • inem le 11.01.2016 06:47 Report dénoncer ce commentaire

    Nous aimerions savoir si ce nouveau Conseil compte faire des économies qui allégeront les différentes taxes ?Pourrions nous savoir le coût de fonctionnement ancienne et nouvelle formule avec le comparatif des budgets ? Déplacements à outrance..... mallettes...., on aimerait savoir

    • paul le 11.01.2016 12:59 Report dénoncer ce commentaire

      Mise à part la TIPP et la carte grise, la région ne preleve rien d'autre !!

  • CV57 le 10.01.2016 23:03 Report dénoncer ce commentaire

    Les grands premiers gagnants de la réforme régionale, cela va être en tout premier la Sanef, et sans doute hélas ensuite aussi la SNCF (essayez donc de trouver un horaire entre Strasbourg et Chalons ... si même cette dernière gare était à proximité des locaux du Conseil Régional, c'est loin d'être le cas).

  • lorrain le 10.01.2016 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    question ,,,pourquoi sont il aussi nombreux qu avant ,,, les copain d abord

  • Bill Boube le 09.01.2016 22:58 Report dénoncer ce commentaire

    il est bien, pas sectaire, étonnant jusque-là... inhabituel dans ce monde-ci. Bravo!