Centrale nucléaire

18 août 2017 16:04; Act: 18.08.2017 16:33 Print

Un intervenant a été contaminé à Cattenom

CATTENOM - Une radioactivité anormalement élevée a été constaté mercredi dans la centrale nucléaire française sur un homme travaillant dans un réacteur en maintenance.

storybild

Une contamination a été détectée au moment du contrôle effectué de manière systématique sur les personnes ayant pénétré dans la partie nucléaire. (photo: Editpress/Jean-Claude Ernst)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Une contamination s'est produite mercredi au sein du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Cattenom. Alors que l'unité de production est actuellement en arrêt programmé, un employé d'un prestataire externe effectuait une opération dans la partie nucléaire. Lors du contrôle effectué à sa sortie, une contamination a été constatée au niveau de sa nuque.

Une poussière active, qui serait à l'origine de la contamination, a été retirée. Le niveau de radioactivité n'a pas dépassé la limite réglementaire mais était supérieur au quart de cette limite, ce qui justifie la déclaration de cet événement à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Le réacteur 4 est en maintenance programmée.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • raslebol le 18.08.2017 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    STOP à Cattenom. Chaque mois il y a des incidents. Ca va mal finir...

  • miss57 le 18.08.2017 17:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand ils arrêterons cette centrale??

  • benj le 18.08.2017 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut arrêter de croire que c'est avec 2 3 éoliennes que nous arriverons à subvenir à nos besoins en électricité...

Les derniers commentaires

  • lea le 03.09.2017 23:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui le sage c est tjrs un danger potentiel on a pas le choix !!! Alors pour l instant on a un salaire

  • traintrain le 03.09.2017 23:10 Report dénoncer ce commentaire

    Les centrales qui explosent ca n'arrive jamais, on ne risque rien.

  • davidino pane&vino le 19.08.2017 21:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @lea... comment a dit gainsbourg quand il a brulé unle billet de 500... c'est pas pour les pauvres... c'est pour les nucleaires

  • Du balais le 19.08.2017 12:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de dire qu'il n'y a pas d'alternatives. Il y'en a et il suffit de s'en donner les moyens. Renseignez vous au lieu de sortir les mêmes paroles que nous sorte les lobbyistes pro-nucléaire : à savoir que sans le nucléaire on s'éclaire à la bougie ou bien on a recours au charbon... ensuite c'est pas du jour au lendemain qu'on ferme une centrale, il faut savoir planifier et profiter des conditions géographiques de la France (grande façade maritime éligible à des hydroéoliennes par ex). Et il y aurait des métiers à pourvoir dans tous les secteurs, des sous traitants localisés dans tout le pays etc.

  • zizouille le 19.08.2017 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils arréte la centrale et demain vous vous éclairerai tous à la bougie