Selon l'Insee

20 juin 2012 17:49; Act: 20.06.2012 18:16 Print

En 2011, 19 000 Lorrains étaient au chômage

NANCY – L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a présenté mardi le bilan économique de la Région Lorraine en 2011. Un bilan très mitigé.

storybild

Le taux de chômage en Lorraine avoisine celui enregistré en France métropolitaine au premier trimestre 2012 (9,8%). (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Selon l’Insee, le taux de chômage de la Région Lorraine était de 9,8% l'année dernière. Un chiffre qui se rapproche de celui enregistré au premier trimestre 2012(9,6 %). Les jeunes et les plus de 50 ans sont le plus touchés par le chômage. En décembre 2011, la région comptait ainsi 152 000 demandeurs d’emploi, 19 000 avaient moins de 25 ans et 23 500 plus de 50 ans. À noter qu'en en 2011 la région a perdu 2 500 emplois, (soit -0,5% par rapport à 2010).

À Longwy et à Thionville, le chômage est de 9,6% tandis qu’à Metz, il est légèrement plus élevé (9,7%). L'Insee a fait également le point sur le travail frontalier. 100 000 lorrains passent tous les jours la frontière pour venir travailler au Grand-Duché, en Allemagne et en Belgique. Un chiffre identique à celui de 2010.

Du côté de la démographie, le nombre d'habitants a augmenté dans trois des quatre départements de la Région Lorraine mais pas de quoi se réjouir. Entre 2006 et 2010, le département de la Moselle a gagné 9 424 habitants (environ 2 000 habitants par an), la Meurthe-et-Moselle arrive juste derrière avec 6 898 nouveaux arrivants. La Meuse arrive en queue de peloton, puisque seulement 304 personnes sont venues s'y installer. Mais le département n'est pas le plus à plaindre. Son voisin vosgien a enregistré une baisse démographique de 0,02%, en perdant 75 habitants. Quant aux naissances, elles ont diminué entre 2010 et 2011, passant sous la barre de 28 000 naissances. Un taux jamais atteint depuis 1990!

(af/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Helder le 21.06.2012 10:03 Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal trop jeune= pas de expérience + de 50ans trop vieux= pas de rendement... c'est a l'état de trouver une solution pour éviter me chômage et l'abus de certains patrons qui pense que a en avoir du bénéfice.

Les derniers commentaires

  • Helder le 21.06.2012 10:03 Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal trop jeune= pas de expérience + de 50ans trop vieux= pas de rendement... c'est a l'état de trouver une solution pour éviter me chômage et l'abus de certains patrons qui pense que a en avoir du bénéfice.