Centrale de Cattenom

10 mars 2017 16:05; Act: 10.03.2017 18:53 Print

«Le Luxembourg pose des questions légitimes»

CATTENOM - Le directeur de la centrale nucléaire a présenté le bilan 2016 et rappelé qu'il continuera de répondre aux questions des «voisins» en matière de sécurité.

storybild

Thierry Rosso, directeur du site, a indiqué qu'en 2016, la centrale de Cattenom a été soumise à 30 visites de l'Autorité de sûreté nucléaire, certaines inopinées, à 20 000 contrôles et 68 exercices incendie. (photo: L'essentiel)

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Cattenom est un site qui nous fait peur», avait confié Xavier Bettel en avril 2016, appelant alors à sa fermeture. Près d'un an après et au moment de présenter le bilan de l'année écoulée, le directeur de la centrale française, Thierry Rosso, n'a pas souhaité commenter les positions politiques. «Le Luxembourg est très attentif à ce que nous faisons, a-t-il néanmoins relevé. Il est légitime que des questions se posent et l'on se doit d'y répondre».

En guise de réponse, Thierry Rosso a rappelé qu'en 2016, le site de Cattenom a été soumis à 30 visites de l'Autorité de sûreté nucléaire, certaines inopinées, à 20 000 contrôles «jusqu'à l'analyse du lait produit par les vaches du secteur» et 68 exercices incendie. «Nos métiers sont parfois mystifiés mais notre rôle est de produire de l'électricité et ce, en toute sûreté!», insiste le directeur, rappelant au passage que la surveillance des sites nucléaires s'intensifie depuis quelques années.

«Une petite ville»

L'an passé, la centrale de Cattenom, qui fêtait ses 30 ans, a bénéficié de 172 millions d'euros de travaux de maintenance et d'une visite décennale qui a validé l'activité du réacteur numéro 1 pour dix ans supplémentaires. «L'objectif d'EDF est d'amener la licence d'exploitation à 60 ans. Chaque opération doit permettre d'amener l'équipement au plus proche du neuf», rassure Thierry Rosso.

Quoi qu'il en soit, la centrale de Cattenom est là et bien là. Jusqu'à 3 500 personnes par jour (dont 1 300 salariés d'EDF) y ont travaillé l'an passé et son impact sur le territoire à la frontière du Luxembourg est significatif. EDF a embauché 51 collaborateurs en 2016, produit 31,2 milliards de kWh «soit 75% des besoins en consommation de la région Grand Est», et payé 104 millions d'euros d'impôts et taxes au niveau local et national. «La centrale de Cattenom devient une petite ville», conclut Thierry Rosso.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nico57 le 10.03.2017 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    et à quand la fermeture des centrales à charbon en Allemagne qui pollue notre air maintenant?? on en parle jamais

  • nico le 11.03.2017 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que le Luxembourg arrêté d'acheter de l'électricité à la France déjà, comme ça elle tourneront moins les centrales. .

  • AnGoise le 11.03.2017 14:36 Report dénoncer ce commentaire

    Attention ne confondons pas tout! Il ne s'agit pas de problèmes d'environnement mais de problèmes qu'on n'a pas confiance en cette centrale, pas confiance à l'entretien et pas confiance aux contrôles! Si elle pète ce ne sera pas un problème écologique mais un problème de vie ou de mort.

Les derniers commentaires

  • Okenon le 13.03.2017 17:05 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg ne pose aucune question! Le Luxembourg ne sait pas parler!

  • Sûreté nuclèaire le 13.03.2017 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas la position de Mr Bettel et de nombreux luxembourgeois. Pourquoi avoir peur de Cattenom? Les premiers concernés sont les habitants qui vivent et travaillent à côté de la centrale. Il y a d'autres centrales, dans d'autres pays bien plus dangereuses! Donc pour un Luxembourgeois si il y a une catastrophe nucléaire dans le sud de la France ou dans un pays lointain ce serait moins grave! Arrêtons d'êtres si égoïste, gaspillons moins , consommons moins d'énergie et pensons aux autres!

  • Fulgure le 13.03.2017 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    catastrophe ?pas grave les autorités on prévu des pilules d'iode nous somme sauvés ...

    • InLux le 13.03.2017 10:20 Report dénoncer ce commentaire

      Pour que ta pilule d'iode soit efficace, il faut la prendre 1 heure avant l'incident nucléaire donc...

  • David le 12.03.2017 19:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Problème ecologique = probleme de vie ou de mort...

    • Kurt le 13.03.2017 10:48 Report dénoncer ce commentaire

      Cesse de consommer de l'électricité pendant un an, on en reparlera aprés.

  • villeruptient obliger???? le 12.03.2017 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    possez la question a la ,,,grande sego ,,mais pour fermer la centrale tyiunerg a esch rapide comme l eclair ,,bizard