Grève SNCF

13 juin 2018 10:22; Act: 13.06.2018 11:46 Print

«2h40 pour faire Metz-​​Luxembourg en train»

LUXEMBOURG - Les usagers du TER ont été particulièrement impactés par une série d'action des grévistes, mercredi matin, sur l'axe Nancy-Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

La matinée s'annonçait déjà compliquée avec le 30e jour de grève SNCF, elle s'est finalement révélée calamiteuse pour un bon nombre d'usagers qui se déplacent de la France vers le Luxembourg, avec des retards particulièrement importants. «2h40 pour faire Metz-Luxembourg ce matin», peste un frontalier, qui prend chaque jour le train pour se rendre au travail.

«1h39 de retard. Et pour beaucoup il reste un trajet en bus avant d'arriver au travail», renchérit un autre usager. Pour certains, la galère a été telle qu'ils ont dû renoncer à se rendre au travail.

Une situation compliquée qui doit son explication à une action coup de poing des grévistes comme l'explique la SNCF. «À 6h50, des grévistes se sont rendus au poste d'aiguillage de Woippy et ont déclenché l'alarme incendie. La circulation a donc été interrompue entre Metz et Thionville. Puis à 7h20, des manifestants ont bloqué les voies à Uckange. Ils ont également lancé des pétards», résume Sophie Huraux, porte-parole.

Si la circulation a repris normalement à partir de 8h40, le mal était fait, et les contretemps et annulations n'ont fait que s'accumuler. Résultats des courses, une dizaine de trains ont été supprimés et les retards ont parfois approché les deux heures.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Blabla le 13.06.2018 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que le réglement SNCF sera appliqué pour ces grévistes qui ont actionné l'alarme pour rien : La peine : « est puni de six mois d'emprisonnement et de 3 750 € d'amende le fait pour toute personne de faire usage du signal d'alarme ou d'arrêt mis à la disposition des voyageurs de manière illégitime et dans l'intention de troubler ou d'entraver la mise en marche ou la circulation des trains. » (Article L 2242-4 du code des transports (2009)

  • sponz le 13.06.2018 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un petit coup de licenciement pour faute lourde permettrait à ces saboteurs de comprendre (+les dommages et intérêts...)

  • Usager en rage le 13.06.2018 11:48 Report dénoncer ce commentaire

    les lâches , le Gouvernement ne les écoutant pas , alors ils décident de déranger les usagers qui voulaient juste aller travailler .

Les derniers commentaires

  • Sissi le 14.06.2018 18:12 Report dénoncer ce commentaire

    Déjà, le Metz Luxembourg c'est 1h voire plus en temps normal donc ceux qui ont choisi d'être frontaliers et bien qu'ils assument. Moi au bout de 3 ans j'ai préféré revenir sur Paris résultat: 15 min de métro pour aller travailler et qui plus est, sans perdre en salaire. Bref chers frontaliers, arrêtez de faire vos radins. Si votre salaire luxembourgeois ne vous permet de vivre au Luxembourg cela veut dire que vous êtes sous payés tout simplement et ce n'est pas la faute de la sncf

  • Assez de me prendre en otage ! le 13.06.2018 21:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ça va mal finir tout ça. Les esprits s'échauffent, bientôt l'épreuve du bac !

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 13.06.2018 21:08 Report dénoncer ce commentaire

    Les CFL c'est pas mieux ! La semaine passée, 2 retards. Cette semaine 3 jours d'affilée déjà que le même train, à la même heure du matin, et partant d'Arlon a des problèmes et des retards de 30 min. On ne profite pas des CFL, on les subit.

  • bearo le 13.06.2018 20:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Head of department a craqué!!!!????!!!??

  • Titeuf le 13.06.2018 20:20 Report dénoncer ce commentaire

    Faisons une pétition pour remplacer en Lorraine la SNCF par les CFLs. LA SNCF on en veut pas on n'en veut plus, jamais jamais jamais... Dehors, oust, raousse

    • Sissi le 14.06.2018 18:10 Report dénoncer ce commentaire

      Allez donc habiter au Luxembourg, pays qui ne vous rémunère même pas assez pour y vivre. Il est là le problème non?