Énergie

12 septembre 2017 10:20; Act: 12.09.2017 16:27 Print

Fessenheim perd un de ses clients historiques

Une société suisse va arrêter de s'approvisionner en électricité à la centrale nucléaire de Fessenheim en France, dont elle était cliente depuis 1971.

storybild

La centrale nucléaire Fessenheim n'apprivisionnera plus en électricité les groupes Alpiq, Axpo et BKW.

  • par e-mail
Sur ce sujet

La société suisse Centrales nucléaires en participations (CNP) va cesser d'acheter fin 2017 de l'électricité provenant de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace, dont la fermeture complète est prévue en 2019, a annoncé mardi EDF. Le groupe suisse avait un contrat avec EDF depuis 1971 qui lui permettait d'obtenir 15% de la production des deux réacteurs de la centrale.

Cette décision est motivée par «l'incertitude politique en France sur la date de fermeture de la centrale de Fessenheim et l'état actuel des prix de gros sur les marchés de l'électricité en Europe», a expliqué le consortium CNP. La centrale de Fessenheim doit fermer lors de la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche) en 2019 mais cette fermeture est contestée par des élus du Grand Est et les syndicats d'EDF.

Centrale à l'arrêt

Le contrat prendra fin au 31 décembre 2017, a indiqué de son côté EDF qui assure que «l'impact financier de la fin de ce contrat d'allocation de production est non significatif pour le groupe». Les modalités de l'accord étant confidentielles, les deux parties se sont refusées à évoquer un éventuel volet dédommagement. Les contrats d'allocation de production consistent à mettre à disposition de partenaires une part de l'énergie produite par des réacteurs en contrepartie du règlement d'une quote-part des coûts de la centrale. Actuellement, la centrale de Fessenheim est totalement à l'arrêt. Une opération de maintenance est en cours depuis le 22 juillet sur son réacteur numéro un.

Début juillet, EDF a précisé que le redémarrage du réacteur numéro 2 de la doyenne des centrales françaises, totalement à l'arrêt depuis juin 2016 en raison d'une anomalie détectée sur un générateur de vapeur, n'interviendrait pas avant début 2018. Le 21 mai, les Suisses ont décidé de sortir à moyen terme du nucléaire en acceptant, à 58,2% par référendum, la nouvelle loi sur l'énergie interdisant la construction de nouvelles centrales.

La CNP suisse, qui regroupe trois sociétés de production et de commercialisation d'électricité, Alpiq, Axpo et BKW, n'est ni actionnaire, ni propriétaire, ni exploitante de la centrale. L'autre contrat d'allocation de production pour la centrale de Cattenom (Moselle) qui lie EDF à CNP n'est pas concerné par cette décision, souligne l'électricien français.

(L'essentiel/nxp/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Titeuf le 12.09.2017 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait bien aussi que le Luxembourg et l'Allemagne arrêtent de s'approvisionner sur la tranche 4 de Cattenom pour pouvoir enfin crier au loup sans mentir

Les derniers commentaires

  • Titeuf le 12.09.2017 11:01 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait bien aussi que le Luxembourg et l'Allemagne arrêtent de s'approvisionner sur la tranche 4 de Cattenom pour pouvoir enfin crier au loup sans mentir

    • AvecLeCharbon le 12.09.2017 14:20 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai que le charbon est meilleur pour la planète.... Et les ''futures'' voitures électriques vont rouler avec quoi ???