Nucléaire en Belgique

03 novembre 2016 10:57; Act: 03.11.2016 11:27 Print

Une action judiciaire contre le site de Tihange

TIHANGE – Une action judiciaire a été menée par 90 communes de la Grande Région pour faire cesser l’activité du site belge. Parmi les communes, celle de Wiltz.

storybild

La centrale de Tihange suscite beaucoup de craintes, notamment au-delà des frontières belges. (photo: AFP/John Thys)

Sur ce sujet
Une faute?

La centrale nucléaire de Tihange, qui a connu plusieurs incidents et arrêts temporaires ces derniers mois, reste décriée, au-delà des frontières belges. Une action judiciaire a été lancée par 90 communes de la Grande Région, pour tenter de faire fermer le site de production d’électricité, indiquent plusieurs médias belges, jeudi.

Des communes allemandes, néerlandaises et luxembourgeoises se sont jointes au mouvement. Parmi elles, Wiltz. La commune de l’ouest du Grand-Duché avait même initié le mouvement, avec Aix-la-Chapelle (Allemagne) et Maastricht (Pays-Bas). «Nous sommes en réalité soutenus par une soixantaine de communes rien qu’au Luxembourg, explique Fränk Arndt, joint par L’essentiel. Mais pour des raisons pratiques, l’action judiciaire pour les communes luxembourgeoises a été centralisée à Wiltz et d’autres participent aux frais de justice».

Les élus craignent de graves conséquences pour leurs communes en cas d’accident majeur à Tihange. Leurs communes se trouvent toutes dans un rayon d’une centaine de kilomètres par rapport à la centrale nucléaire belge.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Catte(boum)nom le 03.11.2016 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Masquarade, qu'elles (les communes luxembourgeoises concernées) fassent la même chose avec Cattenom alors car elle est équidistante.

  • Micky le 03.11.2016 21:42 Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt que de pointer du doigt leurs voisins, l'Allemagne et le Luxembourgeois, friands d'énergie fossile sale et bon marché devraient d'abord faire le ménage chez eux. Les dégâts des énergies fossiles sur la santé et la planète sont eux avérés et bien plus importants que n'importe quel accident nucléaire survenu à ce jour. N'est-ce pas hypocrite de jouer au chevalier blanc quand on est soi-même un responsable majeur du dérèglement climatique et de la pollution atmosphérique globale?

  • FullmétalJF le 03.11.2016 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait légitime. Les centrales nucléaires doivent être sûres, techniquement au point et protégées à 100 %, pas 99,...Et si elles sont plus ou moins en fin de vie, c'est une raison supplémentaire pour les sécuriser à n'importe quel prix.

Les derniers commentaires

  • Thiange ou Leudelange laquelle tue? le 09.11.2016 19:48 Report dénoncer ce commentaire

    Les plus gros dangers sont chez nous! L'incinérateur de Leudelange est bien plus dangereux pour la population locale... que les centrales nucléaires voisines. Moi, je ne fait pas confiance à nos ministres de la santé et de l'environement qui essaient de nous rassurer en annonçant que brûler du styropor (hexabromocyciododécane) n'est en rien dangereux, alors qu'il s'agit d'un déchet fortement cancerigène et persistant dans l'environement.

  • greg le 05.11.2016 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On la ferme et ensuite vous prendrez les bougies. N'oubliez pas d'où vient votre électricité.

  • JRTLL le 05.11.2016 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Bonne initiative.

  • MaladeCharbon Allemand le 05.11.2016 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    A quand une plainte pour la fermeture des centrales au charbon allemandes qui détériorent sournoisement la santé des habitants Hollandais, Belges, Luxembourgeois et Français

  • Cause toujours le 04.11.2016 12:40 Report dénoncer ce commentaire

    La France et la Belgique sont très certainement à l'écoute de ce que veut le Luxembourg. :-)