Projet A31 bis

10 avril 2015 10:47; Act: 12.04.2015 14:15 Print

«Il est hors de question de faire payer les pigeons»

THIONVILLE - Le projet de réaménagement de l'A31 entre Thionville et la frontière luxembourgeoise ne fait pas l'unanimité, autant du côté français que grand-ducal.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le projet d'A31 bis sera présenté dès le 15 avril en Lorraine et il suscite déjà des réactions tranchées. Celui-ci prévoit le contournement de Thionville par l'ouest via l'A31 bis, une mise à 2x3 voies de l'A31 de Thionville à la frontière luxembourgeoise et l'installation éventuelle d'un péage sur ce tronçon. Michel Morin, président de la Commission particulière du débat public (CPDP), prévoyait «des critiques et des oppositions». Il ne s'était pas trompé.

Pour Anne Grommerch, députée-maire UMP (droite) de Thionville, «il est hors de question de faire payer les locaux. Thionville subit déjà "une triple peine", rage-t-elle. Nous avons la pollution, le trafic infernal nord/sud. Tout cela ne nous rapporte rien. Les gens achètent leur carburant et leur tabac au Luxembourg. Ils vont travailler de l'autre côté de la frontière. Il serait inconcevable de faire payer les locaux. Le gouvernement a décidé de lever la taxe poids lourds. Ce n'est pas à nous, pigeons, de payer. C'est à ces poids lourds et aux véhicules en transit.»

«C'est bien d'organiser un débat public mais s'il n'y a pas de financement, cela ne sert à rien», ajoute-t-elle. «Il sert à donner le sentiment qu'on avance, à faire patienter». Pour elle, il faut creuser d'autres alternatives. «Selon les prévisions, l'emploi au Luxembourg va encore augmenter dans les années à venir. Il faut travailler sur d'autres pistes. Il faut être créatif et ne pas se focaliser sur cette autoroute qui sera prête dans vingt ans».

Le projet est «suffisamment mature»

Le projet de l'A31 bis a pour objectif de fluidifier le trafic. «Relier la vallée de la Fensch à l’A31 c’est fondamental pour les habitants», soutient de son côté Michel Liebgott, député-maire socialiste de Fameck et président de la Communauté d'agglomération du Val de Fensch. «Il n’y a aujourd’hui aucun accès entre la principale ville de la vallée et le Luxembourg. Les gens doivent faire un détour pour repartir vers Thionville et la frontière».

Le député de la 8e circonscription de Moselle (ce secteur en particulier, ndlr) prévoit un tunnel. «On a été exigeant, avec le maire de Florange (le nouveau barreau traversera sa ville), sur la nécessité de l’enterrer pour ne pas avoir trop de nuisance sonore.» Mais là où le député n'est pas d'accord, c'est lorsqu'on lui parle des scénarios rendant ce barreau payant. «Payer pour ces quelques kilomètres, ça serait inacceptable!»

Pour Jean-Pierre Masseret, président socialiste du Conseil régional de Lorraine, le projet est «aujourd’hui suffisamment mature pour être démarré» Il faut qu'il «soit engagé dans les meilleurs délais», a-t-il souligné dans un récent communiqué.

Plus d'avancées du côté luxembourgeois

Du côté luxembourgeois, on voit ce projet d'un œil inquiet. Pour l'ACL, «un tel projet aura des conséquences sur le trafic de notre côté. Il faut qu'il soit réalisé en coopération avec le Grand-Duché», estime Dina Freitas, en charge des affaires publiques à l'Automobile Club de Luxembourg. «Ce projet n'est utile que si l'A3 au Luxembourg passe aussi à trois voies», poursuit-elle.

Mais l'ACL ne s'inquiète pas outre mesure: «J'entends parler de ce projet depuis des années», explique Dina Freitas. «Il change un peu en fonction de la majorité politique. Il est fortement ignoré, puis fortement discuté. J'ai l'impression qu'il y a plus d'avancées au Luxembourg au sujet du passage à trois voies de l'A3, qui est en discussion et qui a plus de soutien politique».

(Juliette Devaux et Jonathan Vaucher/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jacquomo le 10.04.2015 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il serait plus judicieux de continuer la voie rapide du contournement de Yutz et rattraper le rond point d'Aspelt pour rejoindre l'autoroute Luxembourg ou l'Allemagne ! Et surtout que dans 2 ans le raccordement des 2 autoroutes sera terminés !

  • vulsasy le 10.04.2015 23:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mme Grommerch devrait réfléchir avant de tenir de tels propos à l'égard de ses propres administrés. Dans sa commune les locaux comportent également des administrés "les transits" qui traversent la frontière en quête d'un travail et dont les revenus contribuent largement à l'économie locale de sa commune ! Quant à ses locaux, qu'ils se réjouissent de pouvoir exercer leurs activités grâce aux pouvoirs d'achats des frontaliers qui ne se résume pas à du tabac et de l'essence!!!

  • gladiator le 10.04.2015 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ci les pigeons doivent payez, car avec les fiantes qui laisse il faut passez derrières et donc tous ce paye . Allez joyeuse vacances a vous ci vous partez

Les derniers commentaires

  • Lil le 14.04.2015 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aller on va encore nous chercher des poux... Chercher de l'argent là où on peut en trouver. On est pas assez taxé à droite et à gauche deja !!!! Détruire le poste frontalier pour au final remettre des barrières! Ca ce n'est pas de l'argent gaspillé ?!!!

  • rené sance le 12.04.2015 05:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est plutôt le Luxembourg qui devrait être rattaché à la France tout comme la Belgique qui l'était par le passé Ce confetti a été créé pour planquer le pognon des capitalistes et capter les taxes provenant des carburants et du tabas, avec cette mane l'état luxembourgeois paye tous ces fonctionnaires.

    • VieuxC le 12.04.2015 21:50 Report dénoncer ce commentaire

      C'est la France qu'il faut réduire en confettis : on aura la paix, plus emmerdés par ces monstres dinosaures socialistes. Le niveau remontera.

    • Armin Schultz le 13.04.2015 10:23 Report dénoncer ce commentaire

      Plutôt entrer en guerilla que de devenir français!

  • Charles M. le 11.04.2015 22:25 Report dénoncer ce commentaire

    Les frontaliers doivent payer. Les camions en transit encore plus. Les frontaliers doivent chaque jour saisir la chance qu'ils ont de vivre confortablement grâce au Luxembourg. Puis à un moment faire le choix d'y vivre, quitte à voir leur pouvoir d'achat baisser. Parce que on ne peut pas avoir la crémière, son beurre et le fil...(salaire +, la belle voiture en leasing, le loyer français..) J'ai fait la démarche. Faite de même. Cela s'appelle dans les deux cas vivre en communauté et se tourner vers l'avenir.

    • phil le 12.04.2015 12:17 Report dénoncer ce commentaire

      ben c'est bien le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière..... on va pas se plaindre tant que ça marche. En fait il n'y a qu'une seule et vraie alternative, écologique de surcroît, ce sont les transports en commun, plus, beaucoup plus de train, tram, bus...entre frontières et ça ira déja bcp mieux, mais pour le moment il n'y a pas d'alternatives sérieuse à la voiture.

  • dona le 11.04.2015 18:49 Report dénoncer ce commentaire

    Avez pensé a combien de chômeurs en plus si on n'avait pas le Luxembourg pour donner du travail au frontaliers et d'autres la France n'est pas capable de donner du travail a son peuple ils parle toujours en période électorale de la baisse du chômage qui n'arrive pas --- c'est toujours pour demain

  • gogo le 11.04.2015 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Lorraine. Enfin une réflexion intelligente