En Lorraine

04 septembre 2018 11:33; Act: 04.09.2018 12:19 Print

26 nouveaux lycées ont des tablettes numériques

METZ - Depuis la rentrée scolaire, un total de 42 lycées de l'académie de Nancy-Metz sont équipés de tablettes numériques.

storybild

De plus en plus de lycées lorrains sont équipés de tablettes numériques. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis lundi, 26 lycées supplémentaires - en plus des 16 qui les ont adoptées l'année dernière - utilisent des tablettes numériques dans l'académie de Nancy-Metz, indique France Bleu. La région Grand Est, qui gère les lycées, est région pilote en France pour cette mesure, rappelle le média.

Concrètement, les lycées «4.0» qui privilégient cette nouvelle méthode pédagogique sont équipés de vidéoprojecteurs, tableaux blancs interactifs et bornes wi-fi pour pouvoir se connecter à Internet. Plusieurs cours sont dispensés en utilisant ce support, pour approfondir certains points et procéder notamment à des recherches. «Les élèves ne passent pas forcément leur journée sur l'ordinateur. C'est la pédagogie qui change», a indiqué ce mardi Jean Rottner, président de la région Grand Est.

La région finance en partie les tablettes, à hauteur de 225 euros maximum. C'est d'ailleurs ce qui fait tousser certains syndicats enseignants, qui pointent du doigt le reste à charge pour les familles. Pour rappel, la région souhaite que l'ensemble des lycées du Grand Est passent au tout-numérique dans un délai de trois ans.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lénine Staline Poutine le 04.09.2018 17:12 Report dénoncer ce commentaire

    Mieux vaut les méthodes d'enseignement traditionnelles et les cours d'histoire, de littérature et de philosophie ou aussi de sciences naturelles ...

  • analphabète le 04.09.2018 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    du grand n'importe quoi! à quoi bon interdire les portables si on autorise les tablettes? mais bon le français est une langue vivante...qui est en train de mourir car bientôt plus personne ne saura l'écrire

  • Galileo le 04.09.2018 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis que mon fils n'a plus de livres scolaires mais un portable (depuis la rentrée 2017), il n'ouvre plus de livres pour ses loisirs et ne sait plus écrire ... Rendez-vous dans 5 ou 10 ans pour constater la catastrophe de cette école 4.0

Les derniers commentaires

  • ladeux le 05.09.2018 09:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    incapables de lire de façon fluide et de rédiger des textes sans une faute tous les trois mots, on continue le désengagement de l'école qui est d'instruire. à luxembourg aussi on continue le nivellement par le bas. il y a même plus de dictée..

  • Epp le 04.09.2018 22:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Soyons sérieux, la tablette numérique ou l’ordinateur ne sont que des outils comme le sont les livres, les cahiers et les stylos. La finalité, c’est l’apprentissage, le développement et l’éducation de nos enfants. Si l’outil va plus vite et que l’enfant est capable de suivre ce rythme, tant mieux non ? C’est sans doute aux enseignants de s’adapter à ce nouvel outil et d’ adapter son utilisation aux besoins d’enseignement. C’est là que ça ne va pas. Les enseignants ne sont pas suffisamment formés, souvent réfractaires et la moitié des livres non numérisés. Je peste quand je vois ma fille partir avec des livres et l’ordinateur.

  • jimbo le 04.09.2018 18:05 Report dénoncer ce commentaire

    ils fournissent les lunettes de vue avec les tablettes ?

  • jimbo le 04.09.2018 18:02 Report dénoncer ce commentaire

    et quand il y aura un beug de réseau y'aura pas de cours vu qu'ils auront rien dans leurs sacs .. même les gens de chez apple ne mettent pas leurs enfants dans des lycées avec tablettes!un pas en avant deux en arrière, peut-être que dans 10 ans on reviendra à l'encrier. lol

  • noukie le 04.09.2018 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est une bonne chose pour alléger les sacs d école... Je vais découvrir en fin de semaine quelles en sont vraiment les fonctions. cela ne doit pas empêcher les cahiers mais faciliter les recherches. les livres, qu ils soient pour l école ou pour le loisirs sont plus sympa sur tablette que sur papier. la lecture reste la lecture. faisons en sorte que la sécu prenne en charge les verres de lunettes anti lumière bleue pour nos enfants.