Vitesse en Belgique

28 avril 2020 14:38; Act: 28.04.2020 15:34 Print

28 nouveaux radars aux frontières du Grand-​​Duché

ARLON - Les routes de la province de Luxembourg seront équipées de 28 nouveaux radars d'ici peu. La police belge ne chôme pas pendant le confinement.

storybild

La police belge va intensifier ses contrôles de vitesse lors des prochains mois.

Sur ce sujet
Une faute?

Même si le nombre d'automobilistes a drastiquement diminué sur les routes depuis le début du confinement, la police belge se prépare déjà à mieux contrôler votre vitesse lors des prochains mois en province de Luxembourg.

«Avec 26 radars fixes et deux radars tronçons», le quotidien régional La Meuse annonce en effet, ce mardi 28 avril 2020, que «28 nouveaux radars» seront prochainement installés dans cette province qui compte plus de 100 km de frontières avec le Grand-Duché.

À proximité du Luxembourg, justement, quatre nouveaux radars seront installés en Gaume et dix dans la zone couvrant Arlon, Attert, Habay et Martelange. Au plus tôt pour cet été. Et un spécialiste de la mobilité de rappeler que «900 personnes ont été blessées ou tuées dans un accident de la circulation en province belge de Luxembourg en 2019».

Notez déjà en gras les emplacements qui risquent de vous concerner dans les prochains mois.

ARLON

Avenue de Mersch (N844) Route de Bastogne (N4) Route de Luxembourg (N4) Route de Neufchâteau (N40)

ATTERT

Avenue de la Liberté Heinstert, route d’Habay (N87)

AUBANGE

Aubange Avenue de la Gare (N883)

GOUVY

Cherain (N827)

HABAY

Avenue de la Gare (N87) Rue Émile Baudrux (N87)

MARTELANGE

Route de Bastogne (N4) Route d’Arlon (N4)

MESSANCY

Habergy, rue de Rachecourt (N870)

MUSSON

Signeulx, rue de Lorraine (N88)

SAINT-LEGER

Châtillon, Grand’Rue (N82)

VIELSALM

Hébronval (N89)

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • stupefait le 28.04.2020 15:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Génial, la Belgique a de l’argent pour les radars pour 900 blessés ou décès, mais pas d’argent pour des masques!!!!!

  • Noëlle le 28.04.2020 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    Des machines à sous... c'est que le fric qui compte

  • Bab le 28.04.2020 16:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aaah la Belgique, toujours spécialiste des priorités dans ce contexte. On met des radars avant des distribuer des masques, on commande des avions de chasse avant d’aider les commerces qui coulent faute de monde et tout ça en traînant la patte parce que agir vite n’est pas une force là non plus (toujours pas de gouvernement si je ne m’abuse). Un pays dysfonctionnel au possible...

Les derniers commentaires

  • guy dargenton le 29.04.2020 21:42 Report dénoncer ce commentaire

    Les héros se trouvent derrière le volant pour soigner et donner à manger à ceux qui nous plante un couteau dans le dos . Cela ne sert à rien qu'ils viennent claxonner à 2000h devant les hôpitaux. Le respect des travailleurs sera à la hauteur de leur respect pour nous sur le chemin du travail. Faire preuve de bon sens pour certains se trouve dans le dictionnaire ,menacer quelqu'un de 4000euros pour se nourrir est totalement inacceptable!

  • Luxo le 29.04.2020 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins en Belgique les radars sont visibles et signalés par des bandes rouge et blanches. Le GDL est bien plus vicieux pour l'emplacement de ses radars et il cherche à piéger les frontaliers. Par exemple, la liaison rapide avec deux doubles voies qui relie Audun le Tiche à Belval se transforme en autoroute une fois la frontière franchie avec un grand panneau bleu "autoroute" , suivi d'une limitation à 70 km/h puis d'un radar.

    • le gaumais le 29.04.2020 12:51 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez mille fois raison. Bravo! Comme quoi, avant de critiquer, il vaut mieux balayer devant sa porte.

  • Thierry le 29.04.2020 11:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non, seulement si ça pourrait être vrai ce que vous dites... Le vote du Belge n'a jamais été respecté. Ces politiciens véreux s'accrochent à leurs postes pour terminer leurs carrières à l'Europe qui est de même statut.

    • Cordier Patrick. le 30.04.2020 13:25 Report dénoncer ce commentaire

      Ils ferront mieux de reparer les routes avec cet argent, c'est plus que neccesaire.

    • Le gaumais le 30.04.2020 16:41 Report dénoncer ce commentaire

      Pour encore rouler plus vite!

  • Thierry le 29.04.2020 11:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui dont 7 Ministres de la santé !

  • Remarque le 29.04.2020 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sucent partout, au moins ils n‘ont pas suivi l’exemple de LA GRANDE NATION Permis a ce Point