Bilan 2013

26 février 2014 10:47; Act: 26.02.2014 11:03 Print

Cattenom a connu 31 «écarts» au cours de 2013

CATTENOM - Les autorités de la centrale nucléaire mosellane ont présenté ce mercredi le bilan d'activité 2013. Une activité en hausse par rapport à l'an passé.

storybild

La centrale nucléaire de Cattenom a vu son activité augmenter au cours de l'année 2013. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

Destinée à produire de l'électricité au-delà de 2050, la centrale nucléaire de Cattenom a vu son activité augmenter au cours de l'année 2013, selon les chiffres officiels présentés mercredi par EDF. Alors qu'elle avait permis la création de 30 milliards de kWh en 2012, sa production est passée à 31 milliards en 2013. Et ce, malgré les trois interruptions prévues de plusieurs de ses réacteurs, se félicite EDF, en charge de la gestion de la centrale. Cattenom a ainsi alimenté les réseaux électriques de la Grande Région 68,81% du temps disponible. Un chiffre qui s'explique notamment par les trois arrêts programmés au cours de l'année passée, que ces derniers concernent le début de la visite décennale sur le réacteur n° 4, le rechargement en combustible du n° 1 et la visite partielle du n° 3.

Aucun commentaire sur les arrêts non programmés de la centrale n'a toutefois été effectué, mercredi, lors de la présentation du bilan 2013. EDF se contentant d'indiquer que «31 arrêts de niveau 0 ont été enregistrés l'an passé et 5 de niveau 1». En clair, une trentaine d'«écarts» qui ne remettent pas en cause la sûreté du site - comme le non-respect d'une procédure - ont été signalés aux autorités de contrôle nucléaire et en lien direct avec un incident technique ou la répétition d'«écarts». Selon EDF, seuls 21 accidents entraînant des arrêts de travail ont été signalés en 2013. Soit un ratio de «quatre accidents par million d'heures travaillées», précise la direction.

Parmi ces incidents, signalons tout de même l'accident mortel survenu en février dernier. Un accident qui a coûté la vie à deux ouvriers et en a blessé grièvement un autre. Côté embauche, 92 personnes supplémentaires ont intégré la centrale en 2013, l'effectif atteignant au 31 décembre dernier 1 332 salariés, personnel EDF et personnel permanent extérieur compris. Entre 70 et 80 personnes devraient par ailleurs être embauchées tous les ans au cours des quatre prochaines années, selon la direction.

(Jmh et TH/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Tchernoshima le 26.02.2014 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Courage, ils vont finir par y arriver, à faire sauter leur centrale et environs. On espère toujours que cela arrive d'abord loin, chez les autres. Pourtant 2 avertissements : Tchernobyl, Fukushima. La troisième sera la bonne. Cattenom : vieille casserole. Technique de l'autruche : "Aucun commentaire sur les arrêts non programmés de la centrale", "SEULS 21 accidents entraînant des arrêts de travail", 2 morts, 1 blessé grave. C'est la dernière ligne droite.

  • vincent soubeyran le 26.02.2014 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    il faut arrêter le nucléaire avant qu'il ne soit trop tard!..

  • Caroline le 26.02.2014 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu'au jour où....

Les derniers commentaires

  • Geilé le 26.02.2014 22:12 Report dénoncer ce commentaire

    Vous me faites rire avec vos commentairs si cela péte on sentirait strictement rien commencer par arrêter vos ordinateurs télé chauffage au lieu d'ouvrir votre bouche moi je dis heureusement qu'on a Cattenom même si cela rapporte des sous beaucoup d'argent au gouvernement.

  • Caroline le 26.02.2014 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu'au jour où....

  • vincent soubeyran le 26.02.2014 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    il faut arrêter le nucléaire avant qu'il ne soit trop tard!..

  • Tchernoshima le 26.02.2014 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Courage, ils vont finir par y arriver, à faire sauter leur centrale et environs. On espère toujours que cela arrive d'abord loin, chez les autres. Pourtant 2 avertissements : Tchernobyl, Fukushima. La troisième sera la bonne. Cattenom : vieille casserole. Technique de l'autruche : "Aucun commentaire sur les arrêts non programmés de la centrale", "SEULS 21 accidents entraînant des arrêts de travail", 2 morts, 1 blessé grave. C'est la dernière ligne droite.