Dans les Vosges

01 juin 2018 10:20; Act: 01.06.2018 12:30 Print

3 mises en examen après le braquage du casino

VITTEL - Trois hommes ont été mis en examen, et deux d'entre eux incarcérés, pour le braquage du casino de Vittel, en août 2017, a-t-on appris de source policière.

Sur ce sujet
Une faute?

Deux suspects ont été mis en examen pour respectivement «vol avec arme» et «complicité par instigation», puis incarcérés. Un troisième homme a été mis en examen pour «complicité par aide et assistance» et placé sous contrôle judiciaire, selon une source policière. Ils sont soupçonnés d'avoir commis, le 28 août 2017, le braquage du casino de Vittel.

Vers 2h15 du matin, alors que des clients étaient encore en train de jouer, un homme cagoulé avait braqué une arme de poing sur l'employé de la caisse centrale. Il était reparti à pied avec 24 000 euros en liquide. Interpellé le lendemain, un des trois suspects, âgé de 46 ans, déjà connu pour des faits de vols à main armée, avait été relâché faute de preuves. L'enquête et les écoutes ont cependant permis au service régional de la police judiciaire de Nancy d'identifier deux autres suspects, âgés de 32 et 39 ans, d'origine arménienne, et vivant dans la banlieue de Nancy.

Au cours de leur interpellation, mercredi, près de Nancy, et à Vittel, une arme de poing et des vêtements identiques à ceux utilisés lors du braquage ont été retrouvés dans l'un des domiciles. Selon les enquêteurs, le quadragénaire se serait chargé de la logistique et de l'organisation du braquage, opéré ensuite par les deux Arméniens. Tous les trois nient les faits qui leur sont reprochés.

(L'essentiel/afp)