Moselle

23 janvier 2013 16:05; Act: 24.01.2013 11:19 Print

Walygator en sursis, le Cotton Club fermé

METZ - La société des frères Le Douarin, propriétaires du Cotton Club et de Walygator en Moselle, a été placée en liquidation judiciaire ce mercredi par le tribunal de grande instance de Metz.

Sur ce sujet
Une faute?

Le cabaret mosellan, racheté par les frères Le Douarin en 2010, a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de grande instance de Metz, mercredi, selon France 3 Lorraine. La justice a également donné un délai au parc d'attractions de Maizières-les-Metz, placé en redressement depuis le 21 novembre.

Le parc mosellan, à l'histoire financière compliquée depuis son ouverture, va désormais devoir vendre pour rembourser sa dette, évaluée à plusieurs millions d'euros. La justice a prolongé la période d'observation au 20 février prochain. La priorité étant pour l'instant de payer aux employés les salaires de janvier.

Du côté de la communication du parc d'attractions, la semaine s'est déroulée normalement et l'ouverture pour le 29 mars est maintenue jusqu'à nouvel ordre.

(JV/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Commentaires sélectionnés

Moi aussi j'y allais du temps des Schtroumpfs ... vous constaterez que les peintures de "Poseidon" sont toujours les mêmes (!!!), comme beaucoup d'autres décorations ... un petit rafraichissement s'impose quand même. Et à l'époque, il y avait de la musique diffusée dans tout le parc, qui ajoutait un peu de féérie. Pourquoi ne pas redonner un coup de peinture (franchement, elles sont d'origine), et rebrancher la musique ? Un parc mieux entretenu avec le Monster en moins, serait certainement plus rempli qu'un super manège qui a couté des millions, planté au milieu d'un champs de patates ! – Raph

Les commentaires les plus populaires

  • Gerard le 23.01.2013 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien fait, quand on voit l’état délabré des restaurants et de toilettes et de plus la plupart des attractions était en panne!!! Je trouve que le centre de divertissement d'Amneville devrais reprendre le parc et l’exploité

  • Claire le 23.01.2013 21:09 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait vraiment dommage que ce parc ferme. Malgré quelques attractions fermées depuis quelques temps, ce parc est super chouette, surtout pour les petits enfants. Et la dernière attraction est tout simplement sensationnelle :D j'espère que ce parc n'a pas fini d'exister, car il vaut vraiment le détour

  • lize le 28.01.2013 22:28 Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal plutôt que d'acheter toutes les discothèques de mauvaises réputations de la région (peut être pas me cotton club) ils auraient mieux fait de se concentrer sur la rénovation du parc... c'est dommage pour la région mais bien fait pour eux.

Les derniers commentaires

  • lize le 28.01.2013 22:28 Report dénoncer ce commentaire

    c'est normal plutôt que d'acheter toutes les discothèques de mauvaises réputations de la région (peut être pas me cotton club) ils auraient mieux fait de se concentrer sur la rénovation du parc... c'est dommage pour la région mais bien fait pour eux.

  • bistoufly le 24.01.2013 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    d'un autre côté, qu'est-ce qui ne ferme pas en Moselle? qu'est-ce qui fonctionne aujourd'hui? c'est sur que faire un parc d'attractions était un pari perdu d'avance mais il fallait essayer! pourquoi fraispertuis dans les Vosges fonctionne? la Moselle nord à baissé les Bras et n'espère plus rien!

  • walyforever le 24.01.2013 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Walygator vivra, Walygator vaincra ! N'en déplaise aux grincheuses et grincheux.

  • Jean Louis le 24.01.2013 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Le parc d'attractions était sensé donner une activité suite à la fermeture de l'usine de Hagondange. Comme d'habitude c'est un véritable fiasco!

  • Sandra le 24.01.2013 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les conditions de travail et les faibles rémunérations ne sont pas des excuses pour justifier l'absence de conscience professionnelle et la banalisation de la médiocrité. Personne ne force les gens à travailler, mais si vous bossez à Wally truc, alors faites le correctement ou aller chez Pole Emploi.

    • dissident57 le 24.01.2013 10:03 Report dénoncer ce commentaire

      Qui parle d'absence de conscience professionnelle ? Et de pleurnicherie ? Vous simplifiez et jugez bien vite chère madame. On sent beaucoup de "respect" dans vos propos... C'est tout à fait représentatif de la société dans laquelle nous vivons où chacun enfonce l'autre de toute façon. Pour ma part, j'ai dit ce que j'avais et dire et les gens pas contents n'apportent rien de constructif. Si vous avez bien lu mes dires, j'ai bien dit que tout le monde avait donné le maximum malgré les retards de salaires. "Allez à Pôle Emploi"...vive la solution, vous ne connaissez pas mon parcours figurez-vous.

    • Raph le 24.01.2013 10:37 Report dénoncer ce commentaire

      Rien de constructif ? Ah bon. "Les attractions tombent en ruine, les restaurants sont immondes, on frôle l'insalubrité quand on passe à moins de 5 mètres des poubelles [...] et pour finir, les employés démotivés, anonymes, pas impliqués", je ne pouvais pas être plus constructif ! La solution "pole emploi" est très certainement hors de propos, mais un simple sourire sur le visage des employés serait déjà le bienvenu. Heureusement pour vous que les enfants ne s'attachent pas à ce genre de détail, malheureusement pour vous, ce sont les parents qui décident où emmener leutrs enfants !