Sud de la Belgique

26 septembre 2018 07:28; Act: 27.09.2018 17:37 Print

La zone clôturée pour éliminer les sangliers

ÉTALLE - La Belgique a décidé de clôturer toute la zone potentiellement infectée par la peste porcine africaine, pour y faciliter la chasse de tous les sangliers.

storybild

Pour empêcher la propagation de la peste porcine africaine, la Belgique veut éliminer une grosse partie des sangliers qui se trouvent dans le sud de la province de Luxembourg. (photo: AFP/Tobias Schwarz)

Sur ce sujet
Une faute?

Les grandes manœuvres ont bel et bien débuté en Belgique pour tenter d'enrayer la peste porcine africaine, dans le sud de la province de Luxembourg. Depuis la mi-septembre, quatorze cadavres de sangliers infectés ont été découverts dans une zone confinée située entre l'autoroute E411 et les frontières française et luxembourgeoise.

Après avoir interdit les promenades et le moindre mouvement dans les forêts et ordonné, lundi, l'abattage de plus de 4 000 porcs domestiques, les autorités belges s'apprêtent désormais à clôturer toute la zone de 63 000 ha, soit l'équivalent de 63 000 terrains de football ou d'un quart de la surface du Grand-Duché, située autour d'Étalle et principalement en Gaume pour faciliter la chasse de tous les sangliers qui pourraient s'y trouver. Selon L'Avenir Luxembourg, la population est estimée à près de 820 sangliers.

Le quotidien régional belge précise également dans ses pages, ce mercredi, qu'un cahier des charges va être mis sur pied pour pouvoir attribuer rapidement le marché des clôtures. Il serait d'ores et déjà acquis que la période de la chasse va être élargie à février 2019, pour que les chasseurs puissent procéder à la régulation de la population de sangliers.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Kovacs le 26.09.2018 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle honte ce massacre...

  • Nico le 26.09.2018 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    A vomir !

  • Roxio le 26.09.2018 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours aucun infos dans les différents médias sur la source probable de la contamination. Car malgré son nom de peste porcine africaine, je doute sérieusement qu'on ai importé du cochon contaminé d'Afrique...

Les derniers commentaires

  • dieux le 28.09.2018 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'on les laissent tranquilles contre la chasse!!!!

  • yorck edith le 26.09.2018 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    pour mieux tuer ces pauvres animaux ok une Honte!!! Des personne crévent de fin ok juste le plaisir de tuer ok

  • Polux le 26.09.2018 21:03 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis un ancien chasseur et j'aime la chasse, mais leur chasse n'a rien à voir avec de la chasse, c'est de abattage, du massacre! Mettre en danger toute une région, un éco-système, un système économique (boucher, bûcheron, cultivateur...) tout cela pour que quelques Messieurs avec un petit " de " dans leur nom de famille ou avec du pognon dans la poche se fasse plaisir en massacrant du bétail importé par camion, à croire qu'ils sont frustrer au point de devoir assassiner de pauvres bêtes pour se soulager. Ces gens sont des assassins, et le pire c'est qu'ils refusent de l'admettre, pourrit

    • Pierre le 28.09.2018 19:49 Report dénoncer ce commentaire

      Des chasseurs qui font importer des sangliers prison ferme????

  • Lik72 le 26.09.2018 18:43 Report dénoncer ce commentaire

    Les la faute su chasseurs....pour la peste africaine ....votre fantaisie va trop loin la... ils faut régularisé la naissance des sangliers... car il ont pas de prédateurs.....ils vont détruire tous...

    • yorck edith le 26.09.2018 21:38 Report dénoncer ce commentaire

      il faut aussi régulariser !!!! trop de gens qui tuent pour le plaisire ok

    • gege2607 le 27.09.2018 05:41 Report dénoncer ce commentaire

      eh bien désole mais il y a un prédateur qui s appel le loup dans l isére il n ont presque plus de sanglier mais bientôt plus de troupeau de mouton

    • @Lik72 le 27.09.2018 08:08 Report dénoncer ce commentaire

      oh oui les méchants sangliers! Et l'être humain? Est-ce qu'il a des prédateurs et est-ce qu'il ne va pas détruire tout? Et maintenant?

  • Angelo51 le 26.09.2018 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Belgique la Fédération Saint-Hubert qui regroupe les viandeurs est en opposition complète avec le ministre de l’agriculture qui les accuse de nourrir les sangliers pour favoriser leur multiplication et je pense que c’est vrai car on ne voit jamais ou très rarement d’incursion de sanglier à la recherche de nourriture dans les villages. Juste une à Bastogne il y a environ un an je pense.

    • Polux le 26.09.2018 21:05 Report dénoncer ce commentaire

      bien sûr qu'ils nourrissent, c'est évident, je suis convaincu que c'est une pratique courante dans certaines chasses, celle ou il y a de l'argent pas les petites qui tire encore suivant des quota pour préserver les troupeaux.

    • @Angelo51 le 27.09.2018 08:10 Report dénoncer ce commentaire

      ben oui, ils nourrissent les animaux sauvages pourqu'ils se propagent plus vite puis ils vont les chasser, c'est vraiment du n'importe quoi!

    • j-l gohy le 27.09.2018 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      tu as l'air de bien t'y connaître en chasse c'est un réel plaisir de s'instruire en te lisent