France/Luxembourg

29 septembre 2017 09:13; Act: 29.09.2017 14:43 Print

L'A31 bis toujours à la recherche de financement

GRAND EST - Le projet d'autoroute reste d'actualité mais son financement pose question alors que le gouvernement souhaite une «pause» dans les grands chantiers d'infrastructures.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

La reconfiguration complète de l'A31, entre Gye et Luxembourg-Ville, n'est pas enterrée mais son financement est loin d'être bouclé si l'on en croit les derniers éléments du dossier. Le 19 septembre dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, a évoqué une «pause» dans les grands chantiers d'infrastructures en France, en particulier pour les autoroutes et les lignes ferroviaires à grande vitesse.

La prochaine loi Mobilité, attendue début 2018, devrait fixer les chantiers prioritaires fixés par l'État pour les cinq prochaines années. Selon des informations du Républicain Lorrain, le projet d'autoroute A31 bis figurerait en bonne place dans cette «short list». Le quotidien rappelle qu'en 2013, déjà, l'expert récemment nommé par Édouard Philippe (Philippe Duron) la considérait comme un des dix aménagement incontournables dans l'Hexagone.

85 000 véhicules par jour

Reste que l'option privilégiée par le ministère de l'Environnement et le secrétariat d'État en charge des Transports - le recours à des sections à péage pour certains aménagements et tracés neufs, au nord de Thionville notamment - suscite la polémique. Le tracé fait également débat à Florange, où le jeune maire Rémi Dick refuse de voir sa commune traversée par la future autoroute.

Pour rappel, l'A31 aujourd'hui totalement saturée recense un trafic quotidien de quelque 85 000 véhicules, dont un cinquième sont des poids lourds.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • patrick le 29.09.2017 14:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les caisses sont vides point à la ligne .20 ans et plus de discutions sans résultat .

  • kipeye le 30.09.2017 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les employeurs au luxembourg qui emploient des frontaliers ne financeraient ils pas cette extension? apres tout cest pour eux que les frontaliers font le deplacement ? et puis sils ne veulent pas ils pourraient au moins autoriser le teletravail (quand cest possible)

  • God1 le 29.09.2017 13:48 Report dénoncer ce commentaire

    Comme ça dans 20 ans quand l'A31 bis sera sortie de terre, et qu'elle sera quasi immédiatement saturée... on réclamera l'A31 ter... J’espère que les employeurs luxembourgeois ont le coeur bien accroché parce que des retards au taff va y en avoir à la pelle

Les derniers commentaires

  • kipeye le 30.09.2017 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les employeurs au luxembourg qui emploient des frontaliers ne financeraient ils pas cette extension? apres tout cest pour eux que les frontaliers font le deplacement ? et puis sils ne veulent pas ils pourraient au moins autoriser le teletravail (quand cest possible)

  • Lulu le 30.09.2017 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Au lieu de faire une troisième voie,il ferait mieux de faire un tram qui longerait l'autoroute et qui déposerait les gens en ville.L'autoroute Avec trois voies =toujours des bouchons .

  • Mac à Dames le 30.09.2017 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le vrai problème de l'a31 c'est le passage partielle à 3 voix au niveau de la frontière et au niveau de berchem. Il aurait été judicieux de rester sur 2 voies et attendre un vrai élargissement de chaussée sur toute la longueur de l'a31 sur 3 voies.

  • jean le 29.09.2017 23:56 Report dénoncer ce commentaire

    un A31 à péage et pleine de bouchon, c'est pas demain que les prix de l'immo a luxembourg vont diminuer......

  • yoyo le 29.09.2017 22:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    une autoroute en plus pour arriver tous au même endroit et bloquer ca va changer quoi? il faut envoyer les camions sur longwy sur l a30 pour direction belgique et ceux qui vont en Allemagne partent par l a4.ca fait 20% de circulation en moins....

    • Jean-Luc le 30.09.2017 16:22 Report dénoncer ce commentaire

      Ce n'est pas une autoroute en plus. Il s'agit de créer une 2x3 voies (on est d'accord) mais aussi un péage qui servirait à payer la voie de contournement de thionville !!!