Révélation à Libramont

29 juillet 2018 16:15; Act: 30.07.2018 19:01 Print

La frite n'aurait pas été inventée en Belgique

LIBRAMONT - Un historien belge l'a affirmé, ce dimanche, lors de la Foire agricole de Libramont. La frite a été inventée au XVIIIe siècle dans les rues de... Paris.

Sur ce sujet

Contrairement à ce que toute la Belgique croit, «la frite serait apparue à Paris, à la fin du XVIIIe siècle». Et c'est même un historien belge, Pierre Leclercq qui l'a affirmé, ce dimanche, interrogé par le quotidien régional L'Avenir Luxembourg à la Foire agricole de Libramont, plus grande foire agricole européenne à ciel ouvert.

Selon cet historien de l'alimentation présent au cœur de la province de Luxembourg pour donner des conférences, la rondelle de pomme de terre a commencé à être coupée, passée à la friture et vendue de manière professionnelle à Paris, vers 1840. Mais comment donc les Belges sont-ils parvenus à s'approprier les fameuses frites qui en anglais s'appellent pourtant bel et bien «French fries?».

Selon l'historien, c'est même un Allemand qui a permis aux frites de débarquer en Belgique. «En 1844, un forain bavarois, Frédéric Krieger, s'est lancé à son propre compte sur les foires après avoir travaillé dans une rôtisserie parisienne. Et la frite a explosé en Belgique». Alors qu'au XXe siècle conclut L'Avenir, la frite a totalement disparu des rues de Paris.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • louloubaffie le 29.07.2018 16:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout comme les pâtes n’ont pas été inventées par les italiens mais par les chinois ...

  • torolkozo le 29.07.2018 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    Même si elle a été inventée au 18e siècle dans les rues de...Paris, je n'ai jamais mangé des bonnes frites en France mais seulement en Belgique!

  • Albatros blanc le 30.07.2018 08:08 Report dénoncer ce commentaire

    Cette "révélation" n'est pas nouvelle! Depuis toujours, belges et français se disputent la paternité de la "frite". Mais cela ne changera évidemment rien au fait que les meilleures sont faites en Belgique!

Les derniers commentaires

  • pier le 31.07.2018 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouf la frite est toujours française !!!!

  • presque le 30.07.2018 21:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi tant de rivalité, l’important c’est que chacun trouve la frite qui lui convient

  • Michael B. le 30.07.2018 17:37 Report dénoncer ce commentaire

    Les meilleurs frites que j'ai mangé étaient à Anvers. Les gens super sympas. Il faudra que j'essaye de descendre dans le sud de la Belgique pour goûter aux spécialités locales, il paraît que c'est un peu gras à supporter mais terriblement bon arrosé de bière. En tout cas cela sera plus facile de communiquer car en Wallonie, on parle le français.

  • Lefou le 30.07.2018 15:36 Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes des heureux de pouvoir manger des frites! Moi, le docteur les a interdites

  • Hono le 30.07.2018 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    La première réference à la double cuisson vient d'un ouvrage... belge, le "Traité d’économie domestique et d’hygiène"