Chauffeur agressé

05 février 2018 09:01; Act: 05.02.2018 14:38 Print

Les transports publics paralysés à Nancy

NANCY - Les conducteurs des bus et des trams ont exercé leur droit de retrait lundi matin, suite à l'agression de l'un de leurs collègues dimanche soir.

Une agression a eu lieu dimanche soir à Champ-le-Bœuf.

La circulation des tramways et des bus était à l'arrêt à Nancy ce lundi matin. Aucun bus ni tramway du réseau Stan (Service des transports de l'agglomération nancéienne) n'est parti aux premières heures, suite au droit de retrait exercé par les conducteurs. Les usagers ont donc dû se déplacer par leurs propres moyens jusqu'à 7h30, moment où quelques véhicules sont sortis du dépôt, relève France Bleu.

Le personnel de Stan a exercé son droit de retrait pour protester contre une agression. Dimanche soir, un individu armé a braqué le conducteur d'un bus à Champ-le-Bœuf, un quartier de Nancy.

(jg/L'essentiel)