Grande Région

08 mars 2018 09:24; Act: 08.03.2018 09:31 Print

Scandale sanitaire à l'abattoir de Bastogne

BASTOGNE - L'entreprise Veviba, à Bastogne, en province de Luxembourg, s'est vu retirer ses agréments suite à plusieurs infractions découvertes lors d'une perquisition.

storybild

L'entreprise Veviba de Bastogne, située sur le zoning, est soupçonnée de graves infractions. (photo: Google Street View)

Sur ce sujet

Coup de tonnerre, ce jeudi, en Wallonie. L'abattoir de Bastogne, l'un des plus importants du sud de la Belgique, a perdu ses agréments après une perquisition menée la semaine dernière et qui a révélé d'importantes irrégularités, rapportent ce jeudi les médias belges. Le retrait des agréments de l'entreprise Veviba a été décidé mercredi par le ministre fédéral de l'Agriculture, Denis Ducarme, et l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

Selon cette dernière, un contrôle a permis de constater que plusieurs produits de l'entreprise n'étaient pas conformes aux normes sanitaires. Le cabinet du ministre parle d'une «non-conformité de plus de 50% des produits contrôlés», ajoutant qu'ils étaient «potentiellement dangereux» pour la sécurité alimentaire. Des infractions concernent également des «falsifications des renseignements sur la date de congélation de la viande», indique l'agence Belga.

De son côté, le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin, a demandé une réunion d'urgence afin de «favoriser la reprise rapide de toutes les activités, tout en garantissant le respect des normes sanitaires». L'Afsca va par ailleurs renforcer ses contrôles sur les entreprises liées au groupe Verbist, propriétaire de Veviba.

(jd/L'essentiel)