En province de Luxembourg

02 novembre 2017 13:36; Act: 02.11.2017 14:55 Print

Suppression de 515 places pour demandeurs d'asile

PROVINCE DE LUXEMBOURG - D'ici la fin de l'année, quatre centres de la Croix-Rouge qui hébergent des demandeurs d'asile vont fermer en province de Luxembourg.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Dans les prochains mois, plusieurs dizaines de demandeurs d'asile hébergés dans la province de Luxembourg vont devoir changer de centre. Quatre des douze infrastructures d'accueil de la région vont en effet fermer leurs portes d'ici la fin de l'année, explique le journal Le Soir. La fermeture des centres de Barvaux, d'Herbeumont, de Beho et de Ligneuville, tous gérés par la Croix-Rouge, entraînera la suppression de 515 places d'accueil.

Selon Billy Jungling, directeur du département d'accueil des demandeurs d'asile de la Croix-Rouge belge, cité par Le Soir, la Belgique va accueillir de moins en moins de demandeurs d'asile dans les prochaines années. La Croix-Rouge a donc préféré anticiper. D'autant plus que les quatre centres en question ne sont actuellement pas complets, avec un total de 485 demandeurs d'asile, précise Billy Jungling.

La décision a par ailleurs été motivée par la nécessité d'effectuer des travaux à Beho et Ligneuville, et par une convention arrivant à échéance à Herbeumont et à Barvaux. Une centaine de personnes, employées dans ces quatre infrastructures, risquent de perdre leur emploi, ajoute le quotidien belge. Quant au 485 demandeurs d'asile, ils seront relocalisés vers d'autres centres. La province de Luxembourg dispose de huit autres centres pour demandeurs d'asile, dont six gérés par la Croix-Rouge.

(L'essentiel)