Fait divers en Moselle

23 septembre 2016 11:14; Act: 23.09.2016 16:18 Print

Un chasseur tue deux juments accidentellement

GUÉNANGE - Alors qu'il traquait des sangliers dans un champ de maïs, un chasseur s'est trompé de cible et a touché mortellement deux équidés.

Sur ce sujet
Une faute?

Les faits se sont produits dans la nuit de mardi à mercredi dans un champ en bordure de la D60, entre Guénange et Volstroff (Moselle), raconte le Républicain Lorrain. Un chasseur sur la piste de sangliers s'est trompé de cible et a mortellement touché deux juments qui se trouvaient dans un pré clôturé situé de l'autre côté de la route.

Le premier animal a apparemment été tué par une balle reçue au niveau de l'encolure. Le second cheval a été blessé à une jambe et a perdu beaucoup de sang. Il n'a pas pu être sauvé par le vétérinaire, dépêché sur place le lendemain matin des faits.

Le chasseur risque des poursuites

Le chasseur, âgé de 67 ans, originaire de Stuckange, s'est présenté de lui-même à la gendarmerie pour signaler l'accident. Il possédait un permis de chasse depuis plusieurs années. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce fait divers tragique.

L'homme risque d'être poursuivi pour mort involontaire causée à un animal domestique, mise en danger d'autrui et port d'une arme non déclarée, son fusil n'étant pas en règle.

(pp/L'essentiel)