TER Metz-Luxembourg

18 juillet 2018 16:13; Act: 18.07.2018 17:02 Print

Une association d'usagers écrit à Bettel et Rottner

METZ/LUXEMBOURG - L'association des voyageurs du TER Metz-Luxembourg a envoyé un courrier au Premier ministre et au président de la région Grand Est, pour se plaindre.

storybild

Les usagers des TER doivent composer avec les travaux sur le tronçon Bettembourg-Luxembourg, prévus jusqu'au vendredi 24 août. (photo: Editpress)

Une faute?

Les travaux sur le réseau ferroviaire entre Luxembourg et Bettembourg, du samedi 14 juillet au vendredi 24 août, ont le don d'exaspérer les usagers des TER Metz-Luxembourg. Dans une lettre adressée au Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, et au président de la région Grand Est, Jean Rottner, l'association des voyageurs du TER Metz-Luxembourg (avterml) exprime son mécontentement concernant les conditions de transport actuelles.

«Les conditions de circulation des frontaliers français se rendant au Grand-Duché par le train sont fortement dégradées, suite aux travaux entre Bettembourg et Luxembourg. La non prise en compte des préconisations faites par notre association à l'issue de la première phase de travaux, en février dernier, par CFL/SNCF, conduit à une situation chaotique, qui se traduit par des temps de parcours doublés, voire quasiment triplés pour les frontaliers», écrit Henry Delescaut, secrétaire général de l'avterml.

Des bus de substitution

L'association de voyageurs appelle Xavier Bettel et Jean Rottner à «prendre les mesures nécessaires pour améliorer sans tarder une situation qui risque de déraper rapidement...». Elle a également décidé de suspendre tout dialogue avec la SNCF, estimant que ses préconisations n'ont pas été entendues par l'entreprise ferroviaire.

Rappelons que durant la période de travaux, des bus de substitution sont mis en place entre les gares de Luxembourg et Bettembourg, ainsi qu'entre celles de la capitale et Thionville.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ceraphyn le 18.07.2018 19:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Depuis 15 ans, je prends régulièrement le train entre Lux et Bruxelles. 15 ans de travaux, de retards et d'excuses bidons et des trains qui s'arrêtent dans chaque village à vaches. La SNCB a même inclus les retards dans ses horaires, pour qu'on ne râle pas. En 1960, Arlon-Bxl prenait 2h20. Aujourd'hui, il faut près de 3h. Et on s'étonne que les gens prennent la bagnole...

  • Boulmi le 18.07.2018 18:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est ahurissant c'est que depuis 10 ans la ligne Luxembourg Metz est un vrai calvaire pour les usagers

  • Rick Sven le 18.07.2018 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    La CDF devrait aller faire un tours à Paris e voir comment la RATP et la SNCF gèrent la ligne A du RER... Arrêter la ligne A pendant 1,5 mois même pendant les vacances conduirait à une Bastille Bis...Au fait... une rame toutes les 2 min aux heures de pointes...

Les derniers commentaires

  • Jack le 21.07.2018 16:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après les travaux effectuer sa ne changera pas grand chose, la ligne Bettembourg via Thionville est seulement à 2 voies au dé 4 voies....

  • Roby le 19.07.2018 17:26 Report dénoncer ce commentaire

    Notre premier Ministre n'est en aucun cas responsable du transport des bestiaux.

  • les débiles le 19.07.2018 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt mourir que prendre le train,, quand on voit les CFL et leur notion de la sécurité et efficacité:::

  • Alex57330 le 19.07.2018 13:18 Report dénoncer ce commentaire

    Beaucoup de commentaires sont hors sujet. Le problème n'est ni les grèves, ni le fait que les frontaliers font ou non tourner l'économie, ni la validité des travaux de modernisation. Le problème est la gestion d'un flux important voyageurs (+ de 10 000 par jours sur cette ligne) . Les CFL ont mal appréhendé ces travaux. Les agents sont mal renseignés. Certains trouvent la situation amusante (vécu hier). Les gens sont inciviques car le seuil de tolérance a explosé. Il faut trouver une solution viable. Quant au commentaire "risible" de venez habiter à Lux, hormis une provocation...

  • Tout est Dit le 19.07.2018 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ne pas changer les bonnes habitudes, c`est toujours les mêmes qui râlent au lieu de regarder ce que les CFL vous proposent comme options et ça aussi quand le problème vient de la SNCF.