Province de Luxembourg

21 mars 2018 09:38; Act: 21.03.2018 12:38 Print

Une attaque de loup près de La Roche-​​en-​​Ardenne?

LA ROCHE-EN-ARDENNE - Un mouton pourrait avoir été tué par un loup, début mars, à Berisménil, dans le nord de la province de Luxembourg, a-t-on appris mardi.

Sur ce sujet

Le loup semble avoir frappé il y a deux semaines à Berisménil, dans la commune de La Roche-en-Ardenne. Dans la nuit du 4 au 5 mars, un mouton a été sauvagement tué. L'animal a été égorgé et partiellement dévoré. Vu les suspicions, le «réseau loup» mis en place par le Service public de Wallonie a été contacté et un agent de la DNF (Département de la nature et des forêts) a été envoyé sur place pour prendre des analyses, rapportaient les médias belges, mardi.

Pour Alain Licoppe, coordinateur du «réseau loup» interrogé par la RTBF, il s'agit d'un cas «suspect». «Les traces de pattes laissées par le prédateur dans la neige, les morsures à la gorge et la manière dont la brebis a été mangée sont tout à fait caractéristiques du loup», explique-t-il. Des analyses ADN sont en cours dans un laboratoire des Pays-Bas. Les résultats devraient être connus dans quelques semaines.

Il ne serait pas étonnant qu'ils soient positifs. En septembre, la présence du loup avait été avérée au Grand-Duché après une attaque survenue à Holzem et dont les résultats ADN avaient confirmé la thèse. Fin février, une autre attaque, à Fouhren, près de Vianden, semblait aussi avoir été commise par un loup. En Belgique, la Flandre suit aussi depuis quelques mois les déplacements d'une louve d'origine allemande, tracée grâce à une puce GPS. Un autre loup a par ailleurs été fauché par une voiture dans la province flamande du Limbourg, il y a dix jours.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • A table! le 21.03.2018 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Pâques approche...

  • dan le 21.03.2018 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est marrant de voir comment on s'intéresse au loup. Lol

  • raslebol le 21.03.2018 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouais bin c est naturel qu loup bouffe un mouton - ca a tjrs ete comme ca dans la nature et la ca derange les gens du coup ... hmmm y a un soucis ! a qui la faute ? la nature ou l homme ????

Les derniers commentaires

  • dan le 21.03.2018 17:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est marrant de voir comment on s'intéresse au loup. Lol

  • raslebol le 21.03.2018 17:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouais bin c est naturel qu loup bouffe un mouton - ca a tjrs ete comme ca dans la nature et la ca derange les gens du coup ... hmmm y a un soucis ! a qui la faute ? la nature ou l homme ????

  • A table! le 21.03.2018 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Pâques approche...

  • ladeux le 21.03.2018 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le loup.... ou une entourloupe aux assurances

  • Res Nullius le 21.03.2018 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien voilà le début du résultat d'une belle intégration, annuellement le loup coûte +- 9 millions d'euros à l'état Français, ne pourrions nous pas utilisé cette argent a des fins plus utiles?

    • Titi le 21.03.2018 13:25 Report dénoncer ce commentaire

      le loup permet bien des choses que l'argent ne peut résoudre. Voir l'impact du loup depuis sa réintroduction dans le parc de Yellowstone. Le loup est en russie, au canada et dans bien d'autres pays sans que ça ne pose de problèmes particulier d'ailleurs. Il n'y a guère que ces paysans pour se plaindre du loup car ils ont, avec le temps, la flemme de rentrer le troupeau à l'abris en fin de journée