France/Grand Est

16 février 2021 09:18; Act: 16.02.2021 10:03 Print

Affaire Le Tan, que s'est-​​il passé dans l'appartement?

SCHILTIGHEIM - Une reconstitution est organisée, mardi, dans l'ancien appartement de Jean-Marc Reiser, près d'un mois après ses aveux dans l'affaire Sophie Le Tan.

storybild

Une reconstitution est organisée, mardi, dans l'ancien appartement de Jean-Marc Reiser à Schiltigheim (Bas-Rhin), près d'un mois après ses aveux dans l'affaire Sophie Le Tan. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Une reconstitution est organisée, mardi, dans l'ancien appartement de Jean-Marc Reiser à Schiltigheim (Bas-Rhin), près d'un mois après ses aveux dans l'affaire Sophie Le Tan, cette jeune étudiante strasbourgeoise tuée en 2018. «Le magistrat instructeur aimerait vérifier si les déclarations de M. Reiser sont compatibles avec les constatations que pourront faire le médecin légiste et le morpho-analyste», a indiqué Me Francis Metzger, avocat de Jean-Marc Reiser, confirmant une information des Dernières Nouvelles d'Alsace.

«Nous, on a hâte que le procès ait lieu pour que la famille puisse commencer son travail de deuil», a déclaré Gérard Welzer, l'avocat de la famille Le Tan. Cette reconstitution «ne changera rien», a-t-il estimé, face à l'ensemble des preuves déjà recueillies au cours de l'enquête.

Après avoir nié toute implication pendant des mois, Jean-Marc Reiser, 60 ans, mis en examen pour enlèvement, séquestration et assassinat, avait avoué le 19 janvier dernier, lors d'une audition devant la juge d'instruction, son «implication exclusive» dans la disparition de l'étudiante.

(L'essentiel/afp)