France/Grand Est

18 juillet 2019 16:40; Act: 18.07.2019 17:26 Print

Amputé, il se retrouve sur des paquets de cigarettes

METZ - Un Albanais installé à Metz a été amputé, suite à une fusillade en 1997, en Albanie. Pourtant, une photo de sa jambe se retrouve sur des paquets de cigarettes.

storybild

La photo aurait été prise lorsque l'individu a consulté dans un centre orthopédique pour être appareillé. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Un Albanais amputé d'une jambe à la suite d'une fusillade, installé à Metz, a eu la surprise de découvrir une photo de sa jambe sur des paquets de cigarettes, où elle illustre un avertissement contre le tabagisme, a-t-on appris jeudi, auprès de son avocat.

Cet homme a reconnu sa jambe, amputée en haut de la cuisse, sur des paquets de cigarettes, où elle illustre l'avertissement «fumer bouche vos artères», alors qu'il a été blessé dans une fusillade intervenue en Albanie, en 1997, a expliqué à l'AFP Me Antoine Fittante, confirmant une information du Républicain Lorrain.

Utilisée à son insu

«Ce n'est pas une question d'argent. Il souhaite le retrait de cette photographie. Il est profondément atteint dans sa dignité», a insisté Me Fittante. Selon son client, la photo a été prise lorsqu'il a consulté dans un centre orthopédique pour être appareillé.

«Nous sommes en train de vérifier le cheminement de cette photo: qui l'a prise, qui l'a transmise, qui en a vérifié l'authenticité, qui a vérifié la déclaration de consentement que la personne doit signer pour qu'une photo soit utilisée à des usages sanitaires», a précisé l'avocat, disant attendre des réponses de la banque d'images de la Commission européenne, avant l'éventuel dépôt d'une plainte.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • PROPAGANDA le 18.07.2019 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    Et soudain, pourquoi faire passer les dommages d'une fusillade pour des degats lies a la consommation de tabac? :-(

  • GInko le 18.07.2019 20:49 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien triste pour ce Monsieur, mais d'une manière générale les campagnes anti tabacs sont faites par des non fumeurs, qui penses que des images chocs vont faire arréter les fumeurs.....

  • Discrédit le 18.07.2019 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    Voilà qui va discréditer auprès des fumeurs toute la campagne de dissuasion par ses photos choc. Pas très fumant ce coup !

Les derniers commentaires

  • bido le 19.07.2019 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    imaginons que plus personnes ne fument que fera l état du manque a gagner????

  • Simple question le 19.07.2019 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    Un Albanais installé à Metz a été amputé, suite à une fusillade en 1997, en Albanie. La seule question que je me pose c'est que fait-il en France, et surtout en étant handicapé et que les accords sur les visa avec l'Albanie date de 2010?

    • Simple remarque le 19.07.2019 21:50 Report dénoncer ce commentaire

      Il a peut-être bénéficié du droit d'asile, qu'est-ce que ça peut faire ?

    • Simple d'esprit le 20.07.2019 08:17 Report dénoncer ce commentaire

      Sa présence en France ne te regarde pas. Tu bosses à l'immigration ?

  • Mais puisque c'est pour votre bien le 19.07.2019 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    J'espère que cela ne restera pas impuni !!

  • rené sance le 19.07.2019 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est peut être un règlement de compte à cause d’un trafic de cigarettes qui a mal tourné

  • Le Belge le 19.07.2019 07:48 Report dénoncer ce commentaire

    Belle photo.