METZ/LUXEMBOURG

22 mars 2018 18:29; Act: 23.03.2018 09:52 Print

«Après les retards, la grève, c'est dur à avaler»

LUXEMBOURG - Avec un train sur deux circulant sur le sillon lorrain, les usagers de la ligne Metz-Luxembourg n'ont pas été épargnés par le premier jour de grève SNCF.

storybild

Les usagers du TER ont subi de plein fouet la grève SNCF, ce jeudi. (photo: AFP/Fred Dufour)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes entassés comme du bétail, c'est infernal», lance Anabelle, 43 ans. Cette frontalière lorraine a préféré descendre du train de 17h16 au départ de Luxembourg, en direction de Metz. Et pour cause, les voitures sont pleines à craquer. Trop pour voyager dans de bonnes conditions. La conséquence logique d'une première journée de grève ou seul un train sur deux a circulé sur la ligne Metz-Luxembourg. «Ce matin, tout s'est plutôt bien passé. Mais là, c'est très compliqué avec tout ce monde», peste Carlos, 23 ans.

Malgré la galère, la majorité des voyageurs ont pris sur eux. La grève était annoncée, et l'information sur les trains prévus au départ a plutôt bien circulé: «Je ne sais pas combien de temps je vais tenir, mais je garde mon calme pour l'instant», relance Anabelle.

«On se prépare à des mois de difficultés»

Si les usagers prennent leur mal en patience, c'est aussi parce qu'ils se préparent à une galère sans fin. Avec deux jours de grève annoncés par semaine durant trois mois, les prochaines semaines risquent d'être difficiles. «Le pire va commencer la semaine prochaine. Nous devons déjà faire avec les retards et annulations récurrentes tout au long de l'année. Cette grève en plus va être difficile à encaisser», craint Amine, 34 ans.

«On se prépare à des mois de difficultés. Il faudra qu'on se réorganise en termes d'horaire pour ne pas trop subir», poursuivent Morgane, 23 ans et Amélie, 27 ans. En attendant, la journée de vendredi devrait être moins problématique avec un retour à la normale sur le sillon lorrain, assure la SNCF.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gaby le 22.03.2018 21:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et après les 3 mois de grève on aura 2 mois de travaux donc la catastrophe jusqu'en Aout, 1/2 annee! il faut arreter de payer nos abonnements, on paye pour un service qui n'est pas donné, ça ne peut pas continuer de cette façon, il faut une réaction collective!

  • AG1980 le 22.03.2018 22:37 Report dénoncer ce commentaire

    Comme disait St Coluche, "la SNCF va bientôt lancer un préavis de travail ..." Prendre la vie des autres en otage, c'est pas bien. A Luxembourg, tout commence par un dialogue et les décisions sont prises après concertation. Voilà pourquoi la France devient souvent la risée des voisins. Signé : un Français

  • Usager SNCFet CFL le 23.03.2018 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    suppression de La ligne 60 pendant 2 semaines , la grève de 3 mois et les travaux de 2 mois , tout ça avec les retards et suppressions quotdiens de trains CFL depuis Janvier : Avril Mai Juin Juillet Aout , 5 mois de galère ... on paie notre abonnement et on ne dit rien ???

Les derniers commentaires

  • nico le 23.03.2018 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    prenez votre voiture et vs verrez. arrêtez donc de râler tt le temps..

    • Gloubichou le 23.03.2018 13:40 Report dénoncer ce commentaire

      C'est ce que je fais depuis un an. Des habitudes à changer mais c'est cool :-)

    • MUMBAI le 23.03.2018 14:01 Report dénoncer ce commentaire

      on verra qu'on mettra plus de temps. au top monsieur

  • NolanRoux le 23.03.2018 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    100% d'accord aussi

  • anti sarko le 23.03.2018 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Renseignez vous ! En Angleterre et autres pays qui ont privatisés le chemin de fer la qualité du service est encore moins fiable qu’en France ! Mais oui il faut améliorer le service pas le privatiser

  • Nico Las le 23.03.2018 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Si je comprends bien, vous râlez parce que des gens qui selon vous "des gens payés à ne rien faire", ou qui travaillent très peu, bloquent tout un pays parce qu'ils se mettent en grève. N'y aurait-il pas comme une incohérence dans vos mentalités???

  • Tchou tchou le 23.03.2018 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    On comprend pourquoi l'autoroute est saturée. Un service de misère avec 1 jour sur 2 pas de train, une qualité de misère, des horaires non respectés, des parking à proximité des gares plus que saturés et des trains bondés. Moi je reste sur l'autoroute, malgrés la saturation, c'est encore nettement plus flexible, rapide et moins complexe. Si on nous force à prendre le train, il faudrait forcer ces esprits à travailler et à essayer de comprendre qu'on ne vit plus au 19ème siècle.