Sur l'autoroute E411

02 avril 2019 11:18; Act: 02.04.2019 12:27 Print

Arlon-​​Luxembourg en covoiturage dès mai?

ARLON/LUXEMBOURG - Le chantier de l'E411 en direction du Grand-Duché est entré dans la dernière ligne droite. La bande de covoiturage est annoncée au plus tard, début mai.

storybild

La fin des travaux est proche sur l'autoroute E411 entre Arlon et Luxembourg. (photo: Google Maps)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est une annonce qui fait d'ores et déjà sourire celles et ceux qui empruntent tous les jours l'autoroute E411 depuis la Belgique en direction de Luxembourg. Le chantier, et les bouchons qui en découlent quotidiennement, entre Arlon et le poste frontière de Sterpenich serait sur le point de s'achever et par conséquent, annonce La Meuse Luxembourg «la bande de covoiturage sur la bande d'arrêt d'urgence» devrait pouvoir être lancée au plus tard début mai.

Le ministre Carlo Di Antonio a précisé au quotidien régional que, dans le même véhicule et en cas d'embouteillage, trois personnes pourront rouler à 50 km/h sur la bande d'arrêt d'urgence. Des caméras sont actuellement en cours d'installation pour traquer les fraudeurs qui s'exposeraient par la même occasion à une amende de 58 euros. Pas moins de 20 zones refuges ont également été édifiées sur ce tronçon de 11 km pour permettre aux voitures en détresse de se mettre en sécurité.

D'ici là, les automobilistes devront encore s'armer de patience, car les bretelles d'accès et de sorties en direction de Luxembourg vont être fermées dans les prochains jours, a déjà annoncé la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (SOFICO). Après la fermeture de Weyler (sortie 32) du vendredi 5 à 20h au lundi 8 avril à 5h, ce sera au tour de Sterpenich (sortie 33) de connaître le même sort du lundi 8 à 20h au mercredi 10 avril à 6h.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mission impossible le 02.04.2019 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Le covoiturage à deux, c'est déjà pas évident, mais alors à trois...

  • Dégouté le 02.04.2019 15:41 Report dénoncer ce commentaire

    6 mois de travaux qui ont bloqué les gens qui circule hors heure de pointe et qui ne serviront à rien. Il aurait du d'abors construire des parking de covoiturage partout dans la région et si ils ont beaucoup de succès faire une file dédié. La c'est comme si il contruisait une ligne de chemin de fer sans construire de gare....

  • question le 02.04.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas vu que le GDL allait ouvrir également sa bande de covoiturage en mai ? donc stop à la frontière ?

Les derniers commentaires

  • Ho Mam le 03.04.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Thierry, ho vous savez nous en France on n'a le même problème entre Mondelange et Luxembourg... 3 voies puis 2 puis...bouchons...

  • Ho Mam le 03.04.2019 14:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Pfff, et vous croyez qu'un non-fumeur acceptera de partager la voiture d'un fumeur ? je ne pense pas.

  • Gaston Dumoulin le 03.04.2019 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais 2 sans 3 comme dirai Gaston!

  • Le Gabonais le 03.04.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Suis curieux de voir cela.Vu la courtoisie des gens qui dépassent déjà par la bande d'urgence, j'ai peur que cette voie de "co-voiturage" ne soit un rêve éveillé.

  • Ridicule le 03.04.2019 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Covoiturage à 2 c'est déjà difficile alors à 3 ... ! Le ministre Carlo est à côté de la plaque !