Province de Luxembourg

28 août 2018 10:13; Act: 29.08.2018 09:18 Print

Armé d'une bêche, il met fin au bal du village

RUETTE - Les festivités du village de Ruette, près de Virton, ont été marquées par un incident peu commun, dans la nuit de dimanche à lundi.

Sur ce sujet

Un habitant de Ruette, à côté de Virton, aurait peut-être mieux fait de s'équiper de boules Quies, ce week-end. Dimanche soir, un bal clôturait trois jours de festivités organisées par le club des jeunes du village. Un nouvel épisode de bruit que n'a pas supporté ce résident.

Durant la nuit, il a décidé de mettre un terme à la kermesse. Vers 1h du matin, il a débarqué au bal du village armé d'une bêche pour sectionner les câbles d'alimentation électrique et ainsi couper la musique, expliquent les médias belges.

L'homme a été interpellé par la police de Virton. Il sera entendu au sujet des dégradations causées à l'installation électrique et aux pertes financières liées à l'interruption du bal, explique le journal L'Avenir. À noter que l'incident n'a pas totalement entaché l'événement, qui a repris après quelques réparations.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pandora le 28.08.2018 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    Un dimanche soir à 1h... Personne ne travaille le lundi matin dans les petits villages belges ? Je veux bien être tolérante les WE, mais le dimanche soir il me semble qu'il y a mieux à faire que des fêtes de village bruyantes... Je suppose donc que tous les commentateurs qui crient à l'intolérance ne doivent pas se lever tôt le lundi.... ( Celà ne cautionne en rien la dégradation de matériel de ce monsieur, même si je comprend parfaitement son irritation)

  • Mc Khron le 28.08.2018 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ces bals qui étaient sans doute sympathiques il y a 50 ans sont devenus un ramassis d'ivrognes et de fêtards qui n'en ont jamais assez. Je le sais par expérience pour avoir vécu dans ce genre de village en Belgique. Les bouchons pour les oreilles ne servent même plus, avec des sonos de centaines de Watts tout passe même à 200 mètres de votre habitation, votre oreiller vous transmet "fidèlement" les basses. Il faudrait que les autorités fassent respecter la loi, c'est aussi simple que ça.

  • le TANK le 28.08.2018 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    trouver un gymnase ou une salle de fête aux normes dans un petit village en Belgique... ça serait vraiment merveilleux... Reveillez-vous, il n'y a pas d'argent dans les communes belges pour remettre les salle de fête aux normes et encore moins de gymnase. Certaines communes n'ont même pas de gymnase...

Les derniers commentaires

  • Full tolérance le 29.08.2018 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    Équipons les fêtards d'écouteurs pour éviter de déranger le voisinage avec le bruit et apprenons le langage des sourds aux ivrognes et hop, le tour est joué, tout le monde y trouve son compte!

  • Carsan le 29.08.2018 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement, je préfère que mes enfants aillent dans ces fêtes de villages plutôt qu'en boite de nuit. L'ambiance y est conviviale, l'encadrement et le service sont fait par les parents et le monde associatif, pour beaucoup des gens responsables. Les enfants y retrouvent les jeunes de leur collège. Il y a rarement des problèmes de violence. Alors oui, ça crée des perturbations temporaires, mais 3 jours par an, ça ne parait pas déraisonnable... J'habite sur une nationale qui mène au Luxembourg. Les perturbations, c'est tous les jours.

  • Grand Maître le 29.08.2018 08:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le bruit peut rendre les gens fous à juste titre.

  • Ras le bobol le 29.08.2018 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'il se rassure ce Monsieur, en France dans les villages c'est pareil. La police ne se déplace même plus. Les communes et cafés font ce qu'ils veulent. ...Alors on peut comprendre cette réaction. Et c'est lui qui paie, la victime donc.Incroyable.

    • Beaux Villages le 29.08.2018 11:44 Report dénoncer ce commentaire

      Retourne vivre à Paris si nos villages / cafés / Eglises / Coqs / Travailleurs...te dérangent !

  • franco-luxembourgoise le 29.08.2018 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour ma part je vie sur une place donc des concerts, fête de la musique, fête foraine et manifestation en tout genre j'en ai.... Je comprends son " petage de cable" mais c'est comme ça. Je fais avec et je suis pas morte malgré que je me lève presque chaque jour a 6h du matin ????