En Belgique

24 juillet 2020 11:52; Act: 24.07.2020 12:49 Print

Aubange agit pour réduire les contaminations

AUBANGE - Suite aux nouvelles mesures prises par la Belgique, jeudi, Aubange impose le masque dans les rues et sur les marchés.

storybild

Pour l'heure, aucun reconfinement local n'est prévu. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Face à la deuxième vague, la Belgique a annoncé jeudi de nouvelles mesures comme le port de masques dans tous les endroits fortement fréquentés, comme les marchés, brocantes et rues commerçantes. La commune d'Aubange, qui enregistre la plus forte hausse de cas, après Anvers, a sorti ce vendredi matin, une (longue) liste des rues où le masque sera désormais obligatoire. Les marchés d'Athus et d'Halanzy sont concernés.

Un nouveau pas dans la lutte contre le Covid, qui ne satisfait pas entièrement le bourgmestre. Jean-Paul Dondelinger aurait voulu organiser plus de tests, a-t-il expliqué à L'Avenir. La commune de la province de Luxembourg a recensé jusqu'à 35 nouveaux cas, ces sept derniers jours. Une hausse inquiétante pour Jean-Paul Dondelinger, qui déplore un manque d'informations. «Je ne demande pas à connaître les noms des personnes positives, mais savoir si un quartier est plus touché qu'un autre».

Le déconfinement total est encore loin pour la commune proche du Luxembourg. Pour continuer la lutte contre le virus, Aubange a décidé de fermer tous les terrains multisports. Jeudi, le bourgmestre imaginait également des mesures contre les rassemblements dans les cafés, avait-il indiqué à L'essentiel. Un tenancier de café a été d'ailleurs convoyé car les mesures n'y étaient pas respectées. Pour l'heure, aucun reconfinement local n'est prévu. À voir si les mesures prises permettront la baisse du nombre de contaminations.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • semon nespion le 24.07.2020 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    exact, il aurait même été plus simple d imposer le masque dans tout Athus. j ai une pensée pour les policiers qui vont devoir réfléchir s ils sont encore dans la rue de rodange ou pas.

  • Claclabis le 24.07.2020 21:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne servira à rien. C’est pas dans les rues que les sont contaminés. Il serait temps de prendre des mesures plus drastiques !!

  • René Conti le 24.07.2020 14:25 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin il était temps d'agir Il est temps que les politiques prennent des responsabilités et ne pensent pas seulement aux résultats des futures élections

Les derniers commentaires

  • Baron Rouge le 24.07.2020 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La police dAthus a peur de la grand rue et de la rue de Rodange traumatisée par la bande des tunisiens ces rues infestées par la racaille de diverses origines sont de véritables zones de non droit ! Ami entend tu ...

  • Claclabis le 24.07.2020 21:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ça ne servira à rien. C’est pas dans les rues que les sont contaminés. Il serait temps de prendre des mesures plus drastiques !!

  • semon nespion le 24.07.2020 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    exact, il aurait même été plus simple d imposer le masque dans tout Athus. j ai une pensée pour les policiers qui vont devoir réfléchir s ils sont encore dans la rue de rodange ou pas.

  • visiteathus.be le 24.07.2020 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    On sait très bien ou se situe le problème ! COVID, insécurité, insalubrité, … encore une fois il s’agit de certains quartiers d’Athus ! Pourtant notre cher bourgmestre en dépense de l’argent pour cette ville et ça au détriment des autres villages de la commune !

  • belge realiste le 24.07.2020 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    Aubange est le lieu de toute les mauvaises rencontres... Il faut confiner!