Année 2015

07 janvier 2016 19:16; Act: 07.01.2016 19:21 Print

Baisse de la fréquentation à Pompidou-​​Metz

METZ - Le Centre Pompidou a enregistré en 2015 une légère baisse de fréquentation, mais satisfaisante compte tenu de l'absence d'exposition pendant trois mois, a indiqué sa directrice jeudi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Avec 320 000 visiteurs - contre 350 000 en 2014 -, le Pompidou messin à enregistré sa pire année en terme de fréquentation depuis son ouverture au printemps 2010. «Mais ce n'est pas une baisse scandaleuse. Je suis très heureuse que l'on ait réussi à maintenir une fréquentation au-dessus des 300 000, soit bien au-dessus des estimations de départ», a précisé Emma Lavigne. Avec un changement de direction et des difficultés budgétaires, 2015 a été «une année de transition. Comme on avait pas du tout de visibilité sur la programmation, de janvier à mars il n'y a eu aucune exposition de programmée, et on a perdu 40% sur cette période», a ajouté la directrice, heureuse d'avoir attiré autant de monde sur une programmation «exigeante, très pointue, et concentrée de mars à mi-novembre».

Outre la médiatique exposition Warhol qui a «complètement boosté la fréquentation», les expositions moins grand public sur Michel Leiris ou encore la télépathie dans l'art (Cosa Mentale) ont également bien marché. Depuis les 800 000 visiteurs de la première année d'ouverture en 2010-2011, la fréquentation a baissé année après année, malgré un faible sursaut en 2014. Une tendance relativement comparable à celle du Louvre-Lens, autre institution délocalisée ouverte en 2012. En 2015, l'impact des attentats du 13 novembre à Paris s'est aussi fait sentir, avec une fréquentation en très forte baisse sur les 6 dernières semaines. La part de visiteurs étrangers venue admirer les expositions dans le désormais emblématique ovni architectural blanc surmonté d'un toit en forme de vague, a néanmoins bondi de 20 à 35% environ, a souligné Emma Lavigne.

(L'essentiel/AFP)