Le virus, pas le vaccin

28 novembre 2021 19:20; Act: 29.11.2021 07:48 Print

«Cela fait des mois que j'essaie d'attraper le Covid»

METZ - Opposées au vaccin mais désireuses d'obtenir le pass sanitaire, des personnes tentent de s'infecter volontairement. Des «Covid parties» sont même organisées dans certains pays.

storybild

Les «Covid parties» se multiplient depuis l’instauration du pass sanitaire.

Sur ce sujet
Une faute?

Censé inciter la population à se faire vacciner, le pass sanitaire peut également avoir ses effets pervers. Allant à l'encontre de toute logique médicale, certaines personnes, le plus souvent des jeunes, accueilleraient avec satisfaction... une infection au Covid-19. Convaincus qu'ils ne souffriront que d'une forme légère et sceptiques sur les effets secondaires du vaccin, certains vont jusqu'à provoquer la contamination. L’objectif? Bénéficier du statut de «guéri» via le CovidCheck, et ne plus avoir à payer des tests pour entrer dans les bars, les restaurants ou les concerts.

«Cela fait des mois que j'essaie d'attraper le Covid-19. Dès qu'un ami est malade, je lui demande de s'approcher de moi ou de me tousser dessus», glisse un homme originaire du Grand Est à L'essentiel. Un autre «regrette d'avoir eu le Covid il y a plus de six mois, car les tests commencent à coûter cher...».

«Embrassades et boissons partagées»

Pour eux, pas question de passer par la case vaccination. Dans d'autres régions d'Europe, le vice est poussé à l'extrême avec l'organisation de «Covid parties». C'est notamment le cas en Italie, dans la province du Tyrol du Sud, l'une des régions les moins vaccinées, mais également l'une des plus touchées par la nouvelle vague.

«Au moins un des fêtards est infecté par le virus et les autres participants entrent délibérément en contact étroit avec lui, via des embrassades ou en partageant des boissons», cite le journal Ouest-France en se basant sur le témoignage de Patrick Franzoni, coordinateur de la cellule Covid de la province du Tyrol du Sud, dans le Corriere della Sera.

Les conséquences peuvent être dramatiques. Des participants à ces soirées irresponsables ont déjà été hospitalisés, confirme le praticien. Un homme de 55 ans est même décédé en Autriche, après avoir pris part à une de ces «corona parties».

«Pour les non-vaccinés, le risque est le même qu'en 2020»

Car le risque de complication n'a pas beaucoup évolué depuis le début de la pandémie pour les personnes qui n'ont pas été vaccinées. «Le vaccin offre une protection contre les formes graves. Mais pour les autres, rien n'a changé par rapport à mars 2020. Les complications sont les mêmes qu'avant, les traitements entrepris en réanimation aussi. Autant dire que le risque de décéder est identique», résument les autorités de santé du département frontalier de la Moselle.

Au Luxembourg, aucune fête de ce type n'a été rapportée aux oreilles des autorités pour l'instant. En revanche, les contrôles sur la validité des CovidCheck sont régulièrement effectués, en particulier le week-end.

Depuis plusieurs jours, le gouvernement multiplie les messages pour convaincre les personnes récalcitrantes de se faire vacciner. Jeudi, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, a partagé des statistiques comparatives entre les différents pays d'Europe. Les résultats sont explicites: «Plus le taux de vaccination par pays est important, plus le nombre de décès est faible».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Je dis juste le 28.11.2021 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on tomber à un niveau de stupidité aussi bas...

  • doublevtf le 28.11.2021 19:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    “Two things are infinite: the universe and human stupidity; and I'm not sure about the universe.” A. Einstein

  • H2SO4 le 28.11.2021 19:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ce monde est en train de devenir de plus en plus fou!

Les derniers commentaires

  • vectra le 01.12.2021 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a certainement moins de risque d’attraper la Covid-19 que trois doses de vaccin, vu l’âge autour de 25 -30 ans. De plus il y a des traitements qui fonctionnent en Inde au Japon qui ont fait leurs preuves : donc ce n’est pas si bête et l’avenir nous dira qui a eu raison.

  • Yacekisav Elezotre le 29.11.2021 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    Un jeune enfant dit : Papa, Maman, pourquoi c'est mon vaccin qui doit protéger Mamie et pas le sien ?

  • Yacekisav Elezotre le 29.11.2021 22:31 Report dénoncer ce commentaire

    On dit aux non vaccinés: Faites vous vaccinés pour vous protégez et protéger les autres ... Une fois vacciné ont leur dit qu'ils risque d'être contaminé par les nons vaccinés... La boucle est bouclée... ????

    • @Yacekisav Elezotre le 30.11.2021 11:08 Report dénoncer ce commentaire

      Ben on met une ceinture de sécurité qui est sensée nous protéger. Pourquoi on ne laisse pas rouler les autres bourrés et à contresens si la ceinture nous protège? Vous voyez les limites de votre raisonnement maintenant?

  • Débile comportement le 29.11.2021 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    A ne rien comprendre, des gens qui ne veulent pas de vaccin parce qu'on ne connait pas les effets à long terme (je peux comprendre) mais par contre ils veulent bien prendre des risques en se contaminant volontairement sans savoir s'il y aura ou non des cas grave. C'est très fort ...

  • Liberty57p le 29.11.2021 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    justement c'est ce qu'ils veulent becasse