Centrale de Cattenom

21 septembre 2020 12:38; Act: 21.09.2020 13:20 Print

Combustible remplacé dans l'unité n°2

CATTENOM - L'unité de production n°2 de la centrale mosellane a été reconnectée au réseau, dimanche, après plus de cinq mois de travaux.

storybild

Le directeur de la centrale, Thierry Rosso, a indiqué qu'il visait «les 60 ans d'exploitation», provoquant la colère, notamment des autorités luxembourgeoises. (photo: Editpress/© 2017 Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Arrêtée le 3 avril dernier dans le cadre d'une arrêt programmé pour maintenance et contrôles approfondis, l'unité de production n°2 de la centrale mosellane - située à une dizaine de kilomètres du Luxembourg - a été reconnectée au réseau électrique national, dimanche, à 23h, a indiqué EDF, dans un communiqué. On y apprend que lors de cet arrêt, un tiers du combustible contenu dans le réacteur a été remplacé, comme c'est le cas tous les 18 mois. Le cœur du réacteur contient 193 assemblages de combustible.

De nombreuses interventions de contrôle et de maintenance ont également été réalisées sur les manchettes thermiques du couvercle de la cuve du réacteur, les tuyauteries d'un circuit d'alimentation en eau de secours ou encore sur les circuits de refroidissement.

EDF note avoir par ailleurs fait réaliser plus de 40 modifications «permettant de moderniser l'installation et de compléter les améliorations de sûreté». Des travaux qui s'inscrivent dans l'allongement de la durée de vie de la centrale. Le premier réacteur a été mis en service en 1986 pour une durée initiale de 40 ans. Le directeur de la centrale, Thierry Rosso, a toutefois indiqué qu'il visait «les 60 ans d'exploitation», provoquant la colère, notamment des autorités luxembourgeoises.

(L'essentiel)