Près de Metz

08 mars 2021 10:45; Act: 08.03.2021 11:07 Print

Dans cette pièce, vous avez le droit de tout casser

ENNERY - À quelques kilomètres au nord de Metz, une «salle de destruction» a ouvert ses portes pour permettre aux personnes stressées de se défouler...

Sur ce sujet
Une faute?

En ces temps de Covid, où les libertés sont souvent mises entre parenthèse, voici une initiative qui détonne et qui donne le sourire. Le 6 février dernier, Mic (45 ans) a ouvert à Ennery L'Exutoire, une salle spécialement aménagée où chacun peut, moyennant rétribution, passer ses nerfs sur des objets destinés à la casse. Dans ce hangar adjacent à son salon de tatouage, Mic propose aux gens stressés de se défouler l'espace de quelques minutes.

Il a ainsi aménagé une pièce d'environ 25 mètres carrés, occupée par de la vaisselle, des bouteilles en verre, des appareils électroménagers, du matériel informatique, etc. Selon le forfait qu'ils choisissent, les «clients» peuvent passer leur rage ou tout simplement s'amuser, en fracassant les objets mis à leur disposition à l'aide d'une batte de baseball, d'un gourdin ou autre club de golf... Avant cela, ils doivent s'équiper (masque à visière, combinaison, gants, protège-tibias...) pour pouvoir «se détendre» en toute sécurité.

Place aux clients suivants

Mic dit avoir eu cette idée en voyant une émission de télévision sur une chaîne américaine qui parlait des «fury-room». «Les gens commencent à en avoir marre, à être à bout», a-t-il expliqué à nos confrères de france bleu. On a créé un forfait spécialement: La Faute au Covid. On peut venir sortir sa rage contre ça. Après, il y a des psychologues qui existent et puis après il y a l'Exutoire. Si le psychologue ne marche pas, on peut venir à l'Exutoire».

Après le passage des clients, Mic explique qu'il consacre environ vingt minutes à nettoyer la salle et à ramasser les débris, avant de les transporter à la déchèterie. Il remet ensuite de nouveaux objets en place, pour pouvoir accueillir les clients suivants...

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pauline le 08.03.2021 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vaut mieux se défouler sur ses objet foutu plutôt sur sa femme / son homme ou ses gosses. Je trouve cela bien si c’est vraiment efficace.

  • blu le 09.03.2021 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait prendre des accords avec des psychologues qui prescriront cette thérapie. Si non d’ici peu il pourra fermer ses portes.

  • vive la connerie le 09.03.2021 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Il veulent se défouler prenez donc une bêche et aller aider un paysan a retourner ou a désherbé un terrain à la main ça va en calmer certain. Et en plus il feront quelque chose pour la nature.

Les derniers commentaires

  • Mez le 09.03.2021 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’importe quoi !

  • vive la connerie le 09.03.2021 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Il veulent se défouler prenez donc une bêche et aller aider un paysan a retourner ou a désherbé un terrain à la main ça va en calmer certain. Et en plus il feront quelque chose pour la nature.

  • Rachar lenha le 09.03.2021 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ces loisirs de bobos...Coupez des bûches à la hache. Ça défoule aussi et c’est gratuit ! En plus vous pourrez vous chauffer avec :) ce sera surtout moins bête que de taper sur un vieux lecteur dvd... qui sera difficilement recyclable après l’avoir passé à tabac.

  • blu le 09.03.2021 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait prendre des accords avec des psychologues qui prescriront cette thérapie. Si non d’ici peu il pourra fermer ses portes.

  • Pauline le 08.03.2021 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vaut mieux se défouler sur ses objet foutu plutôt sur sa femme / son homme ou ses gosses. Je trouve cela bien si c’est vraiment efficace.