Taxe kilométrique

01 avril 2016 11:31; Act: 01.04.2016 15:32 Print

Des camionneurs bloquent les autoroutes belges

Suite à l'entrée en vigueur d'une taxe kilométrique pour les poids lourds, ce vendredi, les camionneurs ont décidé de bloquer plusieurs grands axes à travers toute la Belgique.

storybild

Les camionneurs belges n'ont pas la frite en ce moment avec l'introduction de la nouvelle taxe kilométrique. (photo: AFP/Benoit Doppagne)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Les Luxembourgeois qui désiraient se rendre en direction de Bruxelles ou de la mer du Nord ont dû être surpris ce vendredi matin. Selon l'ensemble des médias belges, de nombreux camionneurs ont bloqué la route nationale 4 (N4) près de Pessoux et l'autoroute E411 dans les deux sens à hauteur de Achêne (en province de Namur). Des zones industrielles comme à Bastogne ont également été perturbées.

Blocage à la frontière franco-belge entre Sedan et Bouillon

Ce mouvement de protestation qui paralyse les principaux axes routiers en Belgique s'explique par l'introduction d'un système de péage pour les camions de plus de 3,5 tonnes. Pour les routiers «bien déterminés à poursuivre le mouvement», selon l'Avenir, «c'est la goute d'eau qui fait déborder le vase».

Pour la fédération des transporteurs (la Febetra), relayée par Sudpresse, cette nouvelle taxe kilométrique est «un échec total qui coûte beaucoup d'argent au secteur du transport». La Febetra a également indiqué que les nombreux boîtiers OBU (On Board Units), indispensables au comptage des kilomètres, ne fonctionnaient toujours pas.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un peu de bon sens ! le 01.04.2016 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    C'est sûr que c'est mieux quand les petits Belges paient les routes dégradées gratuitement par les transports étrangers !

  • Un peu de bon sens 2 ! le 01.04.2016 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    88% des camions qui circulent en Belgique sont étrangers ! Encore heureux qu'une taxe soit mise en place vu l'état des routes...

  • TramO le 01.04.2016 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Presque 80% des camions sont étrangers sur les routes belge, l'état déplorable des routes que l'on critique tous, y est donc bien pour quelque chose... Il est donc normal qu'une participation "raisonnable" puisse exister. C'est comme tout en vérité, si ces taxes sont raisonnables et uniquement utilisés pour améliorer les routes, le résultat n'en sera que meilleur !! En outre, l'hiver il faut obliger (légiférer) pour que les camions aient des pneus hiver obligatoirement !!

Les derniers commentaires

  • Jack le 02.04.2016 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La remise en état des autoroutes belges est en partie financées par des impôts comme la taxe de mise en circulation et la taxe de circulation pour tous les véhicules !!! Et le montant de ces taxes sont parfois exorbitants puisque proportionnel à la puissance. Lorsque l'on met en opposition le montant phénoménale de ces revenus et l'état des autoroutes belges on se rend bien compte qu'il y a un problème !!! Où vont ces revenus ? À quoi servent ils ? À qui profitent ils ? Aucune garantie que cette taxe "poids lourd" serve au financement des autoroutes ! Messieurs les politiques européens revoyez vos copies, vous êtes à côté de la plaque et arrêtez de pourrir la vie des gens !!!!

  • TramO le 01.04.2016 18:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Presque 80% des camions sont étrangers sur les routes belge, l'état déplorable des routes que l'on critique tous, y est donc bien pour quelque chose... Il est donc normal qu'une participation "raisonnable" puisse exister. C'est comme tout en vérité, si ces taxes sont raisonnables et uniquement utilisés pour améliorer les routes, le résultat n'en sera que meilleur !! En outre, l'hiver il faut obliger (légiférer) pour que les camions aient des pneus hiver obligatoirement !!

  • oli-wood le 01.04.2016 17:41 Report dénoncer ce commentaire

    c'est pas graves, que les derniers transporteurs belges fassent faillites, les autres ont déjà délocalisés en Estonie ou autres pays de l'est( pour le pognons), maintenant on verra sur nos autoroutes de longue files d'estafette toutes pourries de moins de 3t5 par centaines avec des chauffeurs de l'est sous-payés... le progrès c'est beau l'Europe....

  • Un peu de bon sens 2 ! le 01.04.2016 14:02 Report dénoncer ce commentaire

    88% des camions qui circulent en Belgique sont étrangers ! Encore heureux qu'une taxe soit mise en place vu l'état des routes...

  • doufti le 01.04.2016 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    bravo! je suis totalement avec eux! c'est inadmissible de se voir taxer pour circuler sur une planete qui n'appartient à personne! bientot on aura un traceur pour les déplacements à pieds et on paiera pour avoir marché sur la vie publique!

    • @doufti le 01.04.2016 15:09 Report dénoncer ce commentaire

      ben les autoroutes ont été créées avec vos impôts et la restauration des ces mêmes routes est financée avec vos impôts...

    • deridder le 02.04.2016 03:14 Report dénoncer ce commentaire

      Juste pour rire.. c'est le seul pays dont il n'y a aucune taxe de roulage... et les camions pour la plupart sont ... toujours étranger

    • stephane godefert le 05.04.2016 19:58 Report dénoncer ce commentaire

      tu rigole on a une taxe de 8 euros par jour et la une portion d arlon a bruxelle nous couteras 44 euros