Coronavirus

26 février 2020 11:25; Act: 26.02.2020 12:05 Print

Des élèves confinés près de Metz, un cas à Strasbourg

METZ/STRASBOURG - Un homme de 36 ans a été diagnostiqué positif au coronavirus en Alsace. À Montigny-lès-Metz, 35 élèves et 3 professeurs sont en quarantaine.

storybild

Des élèves et des professeurs du lycée Jean XXIII ont été confinés.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que le premier Français est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, d'autres cas de coronavirus ont été découverts en France. Une première rumeur avait circulé dans la journée de mardi sur la présence d'un patient infecté en Alsace, elle avait été démentie.

Mercredi matin, le directeur général de la Santé en France a finalement confirmé qu'un homme de 36 ans avait été testé positif au coronavirus à Strasbourg. Il est hospitalisé, mais son état de santé serait satisfaisant. D’après les DNA, le patient en question a récemment séjourné en Lombardie.

Également dans la Grande Région, 35 élèves et 3 professeurs du lycée Jean XXIII à Montigny-lès-Metz ont été placés en quarantaine par précaution, après une escale à Singapour au retour d'un voyage en Australie. Selon Le Républicain Lorrain, les adolescents et les enseignants doivent rester chez eux et leur température doit être surveillée.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Steph le 26.02.2020 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Curieux de savoir ce qu'il se passera si on demande le principe de précaution quand un collègue sera malade. Il faudra attendre le confirmation du cv19 avant de se confiner et que tout le monde soit contaminé, avec les clim communes, restaurants d'entreprises, etc ? Qui l'emportera : l'aspect économique de l'entreprise ou la préservation de la santé ???

  • entre guillemets le 26.02.2020 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien oui on decouvre que ce sont les voyages et les mixités qui vont propager le virus wouhaou....il faut vraiment arreter de se masquer la réalité et eviter au plus vite tout deplacement inutile comme les vacances ... car sinon tout le monde va payer tres cher la pandemie économiquement et socialement...

  • NSA FBI KGB FSB le 26.02.2020 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    il y aura pas de cas au Luxembourg, c'est simple, on ne cherche pas

Les derniers commentaires

  • louis le 27.02.2020 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les frontières n arretent pas le virus c est au niveau européen que les mesure doivent être misent en place

  • Oups le 27.02.2020 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et j’ajoute également que les informations données sont sélectives; quid des 3 derniers cas en Espagne qui n’ont pas voyagé? Quid de la japonaise qui vient de contracter deux fois le covid ?

  • Oups le 27.02.2020 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je précise mes sources : Le site santé publique France précise que la grippe touche 2 à 5 millions de français par an pour un taux de létalité de 0,1 à 0,3%, le taux de létalité du covid-19 est de 3 % je vous laisse faire le calcul ...

    • ghyline heller le 28.02.2020 00:32 Report dénoncer ce commentaire

      3% c'est 10 à 30 fois plus mortel que la grippe, le problème réside aussi dans le fait que le coronavirus est beaucoup plus contagieux que la grippe ou le sras (et donc même si celui-ci était plus mortel, il a fait moins de victimes)

  • Bird le 26.02.2020 17:34 Report dénoncer ce commentaire

    Par précaution, des personnes sont déjà mises en quarantaine au Luxembourg

  • Gilles le 26.02.2020 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Panique, Panique, Panique. Terroristes, Greta, alerte rouge, maintenant le Corona. Il faut bien nous occuper. Chez les Romains c’était Panem et Circem, maintenant c‘est plus subtile.