Grande Région

10 juillet 2018 11:29; Act: 10.07.2018 11:35 Print

Deux nouveaux radars en province de Luxembourg

LIBRAMONT - Ce mardi, le gouvernement wallon a annoncé la mise en place prochaine de onze radars fixes supplémentaires en Wallonie, dont deux en province de Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

La Wallonie continue de renforcer son arsenal répressif le long des routes. Après l'annonce, il y a deux semaines, de nouveaux radars fixes dans la province de Luxembourg, dont deux entre Bastogne et Pommerloch, le ministre wallon de la Sécurité routière, Carlo Di Antonio, a indiqué ce mardi que onze nouveaux radars seront installés en Wallonie, dont deux dans la province de Luxembourg.

Ceux-ci seront placés sur la N826, à Amberloup (dans la commune de Sainte-Ode) et à Séviscourt, à côté de Libramont, également sur la N826. L'emplacement des onze nouveaux radars wallons a été choisi «après consultation de l'ensemble des zones de polices qui ont remis diverses propositions», explique le communiqué du ministre, qui précise que les radars seront systématiquement annoncés et signalés.

Selon les statistiques de la police fédérale, le nombre d'excès de vitesse a augmenté de 7,5% en Wallonie entre 2016 et 2017, rappelle le journal L'Avenir.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Julian le 10.07.2018 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le nombre d’excès de vitesse a augmenté de 7,5%, très bien... Donc c’est bien ce que je pensais, ils n’utilisent pas les statistiques de la mortalité routière, simplement de la rentabilité possible.

  • agent 212 le 10.07.2018 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bon c'est pas mal , au moins ce n'est pas sur une autoroute. Avec un peu de chance, ils ont même été mis sur des zones accidentogène .

  • Stat le 10.07.2018 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    "...le nombre d'excès de vitesse a augmenté de 7,5%". Non il y a plus de contrôle c'est tout. Si vous faites 0 contrôle je pari que le nombre d'excès de vitesse constaté va baisser… et sera de 0.

Les derniers commentaires

  • André le 11.07.2018 17:12 Report dénoncer ce commentaire

    Pas trop tôt… J'espère qu'ils vont en mettre également entre Bastogne et Clervaux. Marre de croiser des fous furieux aux heures de début et fin de pose. Cela ne doit pas empêcher les pouvoirs publics de faire leur travail quant à l'entretien des routes.

  • Benvoyons le 11.07.2018 11:54 Report dénoncer ce commentaire

    France - Belgique. .. deux pays champion du monde pour créer de nouvelles taxes sous couvert d excuses nous faisant croire que c est pour notre bien....

  • EVIDENCE le 11.07.2018 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    après on critique le gouvernement français de mettre en place des lois pendant la coupe du monde....Tous les mêmes et rien ne changera.

  • papy le 11.07.2018 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est ce que nos voisins du nord ( hollandais en l’occurrence ) paient les contraventions dues aux radars fixes belges ? Il me semblent qu’ils semblent tous ne tenir aucun compte des signaux mentionnant la présence d’un flash !

  • Le Bege le 11.07.2018 06:26 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement la Belgique était plus rapide pour réhabiliter son réseau routier