Visite de Manuel Valls

10 février 2014 21:40; Act: 15.04.2014 16:09 Print

Édouard Martin refoulé devant le site de Florange

L'ex-chef de file CFDT des métallos d'ArcelorMittal, désormais candidat PS aux élections européennes, n'a pas pu pénétrer dans son ancienne usine en raison des consignes données aux forces de l'ordre…

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce sont les élus lorrains qui m'ont demandé de venir accueillir le ministre! Je suis là depuis 8 heures ce matin!», tente de négocier auprès des services d'ordre de Manuel Valls, Édouard Martin, pourtant dans son fief de Florange. En vain. Il n'y a pas eu «d'accord» pour vous laisser entrer, indique le policier qui lui bloque le passage, n'en démordant pas.

«Vous ne communiquez pas entre vous, la République!», lui lance l'ex-chef de file CFDT des ArcelorMittal, désormais tête de liste PS pour le Grand Est aux Européennes. Des images tournées par BFMTV, qui donne ensuite la parole à un Édouard Martin, bredouille mais pas pour autant dénué de son sens de l'humour. «Après c'est pas grave hein, je vais pas non plus lui courir après. Ça doit être les chasubles oranges… Vous faites chier les mecs!», plaisante-t-il à l'attention de ses camarades métallos de Florange.

Finalement, Édouard Martin a pu s'entretenir avec Manuel Valls, a indiqué le cabinet du ministre. Manuel Valls était de retour en Moselle ce lundi pour soutenir le maire sortant de Forbach, Laurent Kalinowski.

(L'essentiel/AFP)