Grand Est

06 mai 2019 15:20; Act: 06.05.2019 15:48 Print

Encore un suicide à la prison de Nancy

NANCY - Un Alllemand de 26 ans s'est pendu dans sa cellule, dans la nuit de dimanche à lundi, quelques jours après le suicide du meurtrier présumé de Bar-Le-Duc, au même endroit.

storybild

Le corps sans vie de l'homme de 26 ans a été découvert vers 1h du matin, lundi.

Sur ce sujet
Une faute?

Un jeune homme de 26 ans s'est pendu avec un lacet, dimanche soir, à la prison de Nancy-Maxéville, relate la presse régionale. Un drame qui interroge alors que le meurtrier présumé d'une jeune femme de Bar-Le-Duc s'était déjà donné la mort la semaine dernière dans le même centre pénitentiaire. L'homme de 45 ans s'était également pendu dans sa cellule.

Autre point commun, les deux suicides par pendaison ont eu lieu dans le quartier des nouveaux arrivants. Leurs deux cellules étaient toutes proches. Le jeune homme qui s'est donné la mort dimanche était de nationalité allemande. Toxicomane, il avait tenté de voler l'arme d'un gendarme dans le Doubs après s'être retranché dans un hôtel. Blessé par balle dans l’interpellation, il avait été emprisonné le 26 avril.

Pour les syndicats pénitentiaires, ces deux événements rapprochés symbolisent le manque de moyens à la prison de Nancy-Maxéville, notamment en matière de personnel.

(th/L'essentiel)