Campement de fortune

18 novembre 2014 16:45; Act: 18.11.2014 17:33 Print

Environ 300 demandeurs d'asile évacués à Metz

METZ - Plusieurs centaines de personnes qui campaient depuis le mois de mars sur un terrain de la capitale lorraine ont été évacuées pour être relogées partout en France.

Le reportage de «France3 Lorraine» montre les conditions du démantèlement du camp situé à Metz ce mardi.

Sur ce sujet
Une faute?

Le campement situé avenue de Blida à Metz a été démantelé sans heurts mardi matin, mais l'opération a été entachée en fin de matinée par un incendie sur les lieux qui n'a toutefois pas fait de victimes, a-t-on appris des pompiers. Le feu de débris s'est déclaré vers 11h45, provoquant d'épaisses fumées grises. Les pompiers de la Moselle ont maîtrisé l'incendie en début d'après-midi. Le campement de fortune était occupé par des migrants depuis mars. Mardi, à partir de 7h, les demandeurs d'asile ont été répartis dans des bus et devaient être relogés partout en France, selon une source proche du dossier.

La préfecture de Moselle n'était pas joignable mardi pour commenter l'opération. Le Collectif mosellan contre la misère, s'il s'est félicité du relogement, a toutefois déploré qu'il soit si tardif. «Est devenu possible ce qui ne l'était pas en mars, époque de la mise en place de ce bidonville par les pouvoirs publics. Le collectif demandait l'hébergement immédiat et inconditionnel de tous les demandeurs d'asile et soulignait l'existence de nombreux bâtiments vides tout au long de l'année», ont écrit ses représentants dans un communiqué.

Une évacuation similaire avait eu lieu, au même endroit, il y a un an, où plus de 700 demandeurs d'asile avaient été relogés. En 2013, environ 2 900 demandeurs d'asile primo-arrivants sont arrivés en Lorraine, la troisième région au plan national accueillant un grand nombre de demandeurs, après Rhône-Alpes et l'Île-de-France.

(L'essentiel/AFP)