Cannabis

09 août 2019 15:17; Act: 09.08.2019 16:04 Print

Et si la Belgique légalisait comme le Luxembourg?

BRUXELLES/LUXEMBOURG - La presse belge s'interroge sur les répercussions de la légalisation du cannabis au Luxembourg. Un modèle qui pourrait inspirer la Belgique...

storybild

Le Luxembourg va légaliser le cannabis pour les majeurs résidents.

Sur ce sujet
Une faute?

La légalisation à venir du cannabis au Luxembourg fait beaucoup parler dans les pays voisins. Si elle ne se limitera qu'aux résidents de plus de 18 ans, difficile de croire que ce nouveau marché n'aura aucun impact sur la France, l'Allemagne ou encore la Belgique.

C'est en tout cas ce que croit le criminologue belge Steven Debbaut, interrogé par le site 7sur7.be: «La légalisation luxembourgeoise pourrait avoir des répercussions sur la Belgique. La vague est à nos portes», explique-t-il en évoquant «l'intérêt symbolique» du Luxembourg.

Comme si la Belgique était amenée à suivre le modèle de son voisin, non sans évaluer les premières retombées. «Je ne dis pas que les choses vont changer du jour au lendemain, mais qu'elles peuvent se précipiter», précise-t-il.

« Je ne vois pas pourquoi ils prendraient la peine de se rendre au Luxembourg »

Voilà pour le politique. Mais les médias belges s'interrogent également sur ce nouveau marché qui pourrait attirer les jeunes Belges à se fournir au Luxembourg. En tout illégalité donc. Pour Tom Decorte, criminologue à l'université de Gand, cela semble hautement improbable. «Je ne vois pas pourquoi ils prendraient la peine de se rendre au Luxembourg».

Sous-entendu le marché noir existe déjà en Belgique et les consommateurs n'auront nul besoin de franchir la frontière pour se fournir. L'universitaire cite l'exemple des Pays-Bas, où la vente «est tolérée». Les jeunes consommateurs étaient nombreux à se déplacer à Amsterdam et ailleurs pour acheter du cannabis de manière légale.

«Mais depuis que la vente est plus compliquée, la part des "touristes de la drogue" est devenue marginale», avance-t-il. Un modèle qu'Étienne Schneider, ministre de la Santé, s'est bien gardé de mettre en place. S'il souhaite que les pays aux alentours s'inspirent du Luxembourg, pas question de faire du Grand-Duché un repaire pour les fumeurs de la Grande Région et d'ailleurs...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citoyen le 09.08.2019 22:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et on fait comment on centralise la vente avec un fichier centrale

  • LeTroll le 09.08.2019 18:15 Report dénoncer ce commentaire

    Une vente uniquement à des résidents, serait-ce compatible avec le droit européen?

  • nicole le 10.08.2019 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sinon on peut tout simplement montrer sa carte d identité luxembourgeoise a l entrée!! mais la blague etait bonne, beaucoup rigoler. comme en Hollande ou en espagne, ca se passe tres bien et ca n embete personne a part certains bien-sure ceux qui ne font que critiquer ou raler dans la vie et ca sans meme connaitre le sujet

Les derniers commentaires

  • Pierrchen le 10.08.2019 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu peux avoir une carte didentité Lux sans résider et vice-versa. Mais je ne sais pas comment celà se passe à Maastricht

    • Ideesrecues le 10.08.2019 23:27 Report dénoncer ce commentaire

      Pas comme ca

  • Tonton Beber le 10.08.2019 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    A priori le cannabis n'est ni plus ni moins dangereux que le tabac ou l'alcool. Donc oui à une libéralisation, mais à deux conditions : 1) interdiction de le fumer dans les lieux publics - 2) contrôle strict sur les routes (interdiction de conduire sous influences)

    • The Boss le 10.08.2019 17:14 Report dénoncer ce commentaire

      On a déjà tellement de mal à luter à juste titre contre le tabagisme qui est nocif pour la santé. C'est une ineptie totale d'autoriser en plus le cannabis qui est encore plus nocif. De plus, fumer du tabac n'a pas d'influence sur la capacité à conduire, ce qui n'est pas le cas du cannabis qui transforme les conducteurs en zombies. Alors, préparons-nous à devoir mettre aussi sur pied des campagnes contre le cannabis. Franchement, notre société marche sur la tête. Mais, évidemment, comme le cannabis sera taxé comme le tabac, nos dirigeants y voient uniquement un sacré pactole ! Cqfd.

    • D'accord le 10.08.2019 23:26 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d accord

    • Alcata le 11.08.2019 09:17 Report dénoncer ce commentaire

      Et si justement fumer du tabac a aussi une influence..

  • Légalisez! le 10.08.2019 12:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dépêchez vous je pars en vacances le 15 !

  • Lol Lux le 10.08.2019 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le chanvre a été interdit au début du XIX dans le cadre d’une guerre commerciale lancée par les USA contre l’Europe. Le chanvre était alors un produit incontournable pour produire les cordes des navires marchands. Jamais la toxicité du produit n’a été à la base de l’interdiction. Notre gouvernement ne fait que voir vivre avec son temps et la réalité de notre société ...

    • Loyaliste le 11.08.2019 11:38 Report dénoncer ce commentaire

      La réalité d'une société décadente , ou allons nous nous arrêter ?

  • nicole le 10.08.2019 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    sinon on peut tout simplement montrer sa carte d identité luxembourgeoise a l entrée!! mais la blague etait bonne, beaucoup rigoler. comme en Hollande ou en espagne, ca se passe tres bien et ca n embete personne a part certains bien-sure ceux qui ne font que critiquer ou raler dans la vie et ca sans meme connaitre le sujet