Nucléaire français

27 novembre 2018 11:56; Act: 27.11.2018 13:13 Print

Fessenheim doit fermer d'ici l'été 2020

Le président français, Emmanuel Macron, a annoncé ce mardi la fermeture de 14 des 58 réacteurs nucléaires français d'ici 2035. Fessenheim sera arrêtée dans moins de deux ans.

Sur ce sujet
Une faute?

L'exécutif veut fermer 14 des 58 réacteurs nucléaires français d'ici 2035, a annoncé mardi Emmanuel Macron, en présentant les grands arbitrages de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). En plus des deux de la centrale de Fessenheim, qui fermeront «à l'été 2020», 4 à 6 supplémentaires doivent s'arrêter d'ici 2030, a précisé le président dans son discours sur la transition énergétique à l'Élysée.

Durant la stricte durée de la PPE - la future programmation énergétique qui s'arrête à 2028 -, le gouvernement prévoit deux fermetures de réacteurs (en plus de Fessenheim) et deux autres sous conditions, selon le détail des arbitrages de l'exécutif transmis par l’Élysée à l'AFP. Les arrêts de réacteurs devraient avoir lieu parmi les plus anciens sites, soit: Tricastin (Drôme et Vaucluse), Bugey (Ain), Gravelines (Nord), Dampierre (Loiret), Blayais (Gironde), Cruas (Ardèche), Chinon (Indre-et-Loire) et Saint-Laurent (Loir-et-Cher).

«Nouveau nucléaire»

C'est EDF qui devra fixer la liste précise, mais il n'y aura «aucune fermeture complète des sites», a assuré Emmanuel Macron. Durant la durée de la PPE, qui s'arrête à 2028, deux réacteurs seront arrêtés «en 2027/2028». Deux autres fermetures pourraient avoir lieu en 2025/2026 mais sous conditions: «Si la sécurité d’approvisionnement est assurée» et «si nos voisins européens accélèrent leur transition énergétique», notamment en réduisant le poids du charbon et en développant les renouvelables. Les autres fermetures devraient elles débuter, «à partir de 2029», selon l'Élysée.

Le chef de l'État a également reprécisé le calendrier de la fermeture de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) avec un «arrêt définitif» à «l'été 2020». La France ne va pas décider dans l'immédiat la construction de réacteurs nucléaires de nouvelle génération EPR supplémentaires, et attendra au moins 2021, a annoncé le chef de l'État. Le nouvel objectif de la réduction de la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité d'ici 2035, «ce n'est pas renoncer au nucléaire», a toutefois insisté Emmanuel Macron.

«Je demande à EDF de travailler à l'élaboration d'un programme de "nouveau nucléaire" en prenant des engagements fermes sur le prix, pour qu'ils soient plus compétitifs. Tout doit être prêt en 2021 pour que le choix qui sera proposé aux Français puisse être un choix transparent et éclairé», a-t-il dit.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gege57 le 27.11.2018 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    les voitures électriques ne sont pas une énergie verte car avant même d avoir rouler elle autant polluer qu une voiture thermique .car pour extraire de quoi faire la batterie demande beaucoup de pollution. de plus personne ne parle du recyclage de la batterie on en fait quoi ????... allez les lobbys de bruxelle on se fait corrompre encore

  • HarleyGirl le 27.11.2018 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Macron veut qu'on passe au tout électrique mais veut fermer toutes les centrales nucléaires, c'est bien beau les éoliennes mais est-ce que ça va suffire ?

  • du flan! le 27.11.2018 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Blablabla... Dans 4 ans on se rendra compte qu'on ne peut pas fermer de réacteur car on a besoin de l'électricité pour faire fonctionner les ampoules LED, les voitures électriques et autres pompes à chaleur et entretemps le mandat de Macron sera terminé (réélu ou pas réélu). Et pendant ce temps EDF réclame l'autorisation de construire des nouveaux réacteurs. Ils doivent être à uranium renouvelable.

Les derniers commentaires

  • Plutonium le 28.11.2018 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    A toux ceux qui râlent contre le nucléaire, vous préféreriez avoir des centrales au charbon peut-être ? Allez faire un tour en Allemagne vous verrez....

    • @plutonium le 28.11.2018 18:25 Report dénoncer ce commentaire

      Le danger du nucléaire concerne aussi les déchets radioactifs dont on ne maîtrise pas les effets à très long terme et dont personne ne veut assumer les conséquences.Entre le réchauffement climatique et la radioactivité il ne reste que les énergies durables pour ne pas"crever"!

  • avoilà le 28.11.2018 09:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui le parc nucléaire actuel sera progressivement fermé mais l’option EPR n’est pas abandonnée..

  • avoilà le 28.11.2018 09:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Assez d’accord avec vous gege57. Et un autre argument contre le tout électrique d’importance hautement stratégique: 80% des terres rares nécessaires à la fabrication des batteries sont extraites en Chine et en Corée. Comme volonté d’indépendance on a connu mieux !

  • Ingénieur le 28.11.2018 08:57 Report dénoncer ce commentaire

    N'oubliez pas la situation de Fessenheim cet été! Il avait été fermé au début de l'été pour manque d'eau et il ne restait plus que 10-15 cm d'eau dans le Rhin à la fin de l'été. Il faut savoir qu'une centrale nucléaire même arrêtée consomme encore de l'eau. On aurait pu avoir un accident nucléaire style Fukushima si le Rhin avait été tout à fait à sec. Fermer les centrales à risque, c'est une priorité.

  • arnaud le 28.11.2018 06:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si ils ferme cattenom demain. Il n' y a plus de jus au Luxembourg