Usine automobile

25 juin 2019 17:26; Act: 26.06.2019 07:21 Print

Ford va supprimer 900 emplois à Sarrelouis

SARRELOUIS - Les premiers départs liés au plan de restructuration de l'usine Ford de Sarrelouis, en Allemagne, à côté de la frontière française, ont été annoncés lundi.

storybild

1 600 emplois vont être supprimés à Sarrelouis, d'ici à l'année prochaine.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

L'annonce en décembre de la suppression de 1 600 postes d'ici à 2020 dans l'usine Ford de Sarrelouis, en Allemagne, s'apparentait à un coup de massue. Les équipes ont été informées lundi de la première salve, rapporte Le Républicain Lorrain.

Dans le détail, 900 personnes vont quitter l'entreprise. Il s'agit de 500 intérimaires et de 400 employés, qui ont accepté un départ volontaire avec indemnités ou une mesure d'accompagnement à la retraite.

Deuxième employeur de la Sarre pendant plusieurs décennies et source d'emplois pour de nombreux travailleurs frontaliers français originaires de Moselle-Est, l'usine n'a cessé de connaître des difficultés depuis et de réduire ses effectifs. Sa pérennité jusqu'en 2024 est pour l'instant assurée, mais le sort des sous-traitants, dont les emplois sont menacés par centaines, est un vrai sujet d'inquiétude.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bart le 26.06.2019 04:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je reviens de New-York et à Manhattan les taxis sont tous japonais ( Toyota en majorité) C’est dire si ça va mal chez Ford

Les derniers commentaires

  • Bart le 26.06.2019 04:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je reviens de New-York et à Manhattan les taxis sont tous japonais ( Toyota en majorité) C’est dire si ça va mal chez Ford

    • Natou Kuhn le 26.06.2019 08:51 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut se reconvertir dans le vélo.

    • Luxito le 26.06.2019 10:00 Report dénoncer ce commentaire

      C'est de Totyota Made in USA, pesque toutes les grandes marques Jap on des usines en USA (Honda, Nissan Toyota, Mazda ETC) Ford a tout les 10 ans un grand menage d'employés