Lorraine/Belgique

18 novembre 2020 21:05; Act: 19.11.2020 10:03 Print

Une disparition inquiétante aux trois frontières

ARLON - Résidant à Mont-Saint-Martin, France Gérard n'a donné aucun signe de vie depuis lundi. Son ex-compagnon qui vit en Belgique aurait avoué le meurtre.

storybild

France Gérard aurait été tuée par son ex-compagnon.

Sur ce sujet
Une faute?

France Gérard, une Belge de 56 ans résidant à Mont-Saint-Martin (Meurthe-et-Moselle), a disparu depuis lundi, ce qui a donné lieu à d'intenses recherches menées par la police, mais également par des bénévoles. La thèse privilégiée est celle de l'homicide, la police ayant mis la main sur deux suspects, qui auraient avoué le crime, rapporte la presse belge.

L'un d'entre eux est l'ex-compagnon de la quinquagénaire. Placé en garde à vue à Longwy, l'homme habiterait dans une caravane à Stockem, village de la commune d'Arlon. L'autre personne arrêtée n'est autre que le fils du premier cité. À noter que la femme disparue travaille pour le centre d'action sociale à Arlon. Elle devait récupérer sa fille de 14 ans dans la ville belge frontalière du Luxembourg, lundi, en fin de journée, dans une école secondaire, mais elle n'est jamais arrivée...

Pour l'heure, les battues organisées à Mont-Saint-Martin, en France, et côté belge, à Aubange et dans les bois de Stockem et de Fouches, n'ont rien donné. Elles se poursuivront ce jeudi et pourraient être étendues au territoire du Grand-Duché. L'Avenir Luxembourg rapporte en effet, ce jeudi matin, que des recherches ont été entreprises dans les bois de Clairefontaine, petite localité belge frontalière d'Eischen et de Steinfort au Luxembourg. C'est la police judiciaire de Metz qui pilote l'enquête.

(L'essentiel)