Athus

29 septembre 2018 12:12; Act: 29.09.2018 13:14 Print

Hector le cochon aurait été exfiltré à l'étranger

ATHUS - Le cochon du parc animalier d'Athus, condamné à mort en raison de la peste porcine puis kidnappé vendredi, aurait trouvé refuge en dehors de la Belgique.

storybild

Hetor le cochon serait parti à l'étranger.

Sur ce sujet
Une faute?

Les rocambolesques aventures d'Hector, le cochon du parc animalier d'Athus, à deux pas du Grand-Duché, continuent. Selon Shootlux, un site internet de la Province belge du Luxembourg, le cochon est en bonne santé, au lendemain de son kidnapping par un commando. Il serait en route vers un pays d'accueil plus sûr pour lui. «Nous ne voulons que son bien. C'est un animal aimé de la région. Il est en pleine forme», affirment les ravisseurs, cités par le site belge.

Contactée par L'essentiel, la responsable du parc animalier, Marianne Labenne, dit ne pas avoir de nouvelles de son ancien protégé. «Je n'ai pas eu de contacts, on ne va pas me sonner pour tout me raconter. Mais je ne pense pas qu'ils aient gardé Hector en Belgique. On est tout près de la France et du Luxembourg». On ignore pour l'heure quelle direction a précisément prise Hector.

«Ils l'ont sauvé»

Celui-ci était condamné à l’abatage, comme 4 000 autres animaux dans le sud de la province de Luxembourg, dans la zone de 63 000 ha potentiellement infectée par la peste porcine africaine. La bourgmestre d'Aubange, Véronique Biordi, avait même officiellement réagi sur sa page Facebook pour regretter qu'aucune exception ne soit possible, puis pour se réjouir du kidnapping d'Hector.

Son sauvetage n'a d'ailleurs pas empêché une manifestation de soutien devant le parc animalier, ce samedi matin. «Il y avait du monde, depuis 8h30. Même la RTBF est venue», se félicite Marianne Labenne. Qui ne revient toujours pas de ce qui s'est passé vendredi. «C'est allé très vite, entre 13h30 et 14h20. Pour nous, c'étaient une association de défenseurs des animaux. Ils l'ont sauvé». L'organisatrice du rassemblement confie elle à L'essentiel que «notre Hector est la Marianne des 4 000 cochons abattus sans raisons valables. Nous nous levons pour lui, mais les agriculteurs peuvent aussi se servir de ça pour se lever» contre les mesures d'abattage.

Diaporama: Une manif pour Hector

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • garde la pêche le 29.09.2018 12:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo d'avoir sauvé Hector .

  • LoveLuxe le 29.09.2018 14:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laissons vivre les animaux, laissons Hector vivre !

  • @il faut respecter l'état le 29.09.2018 15:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il faut respecter l'état ne veut pas dire être d'accord avec toutes les décisions prises.Le cochon n'est pas malade alors pourquoi le tuer?S'il y a une épidémie est vous n'êtes pas malade je suppose que vous ne voudriez pas être sacrifier.Cet animal ne peut pas se défendre mais heureusement ils a été sauvé.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 01.10.2018 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    Maintenant il faut lancer une pétition pour le GDL offre l'asile à ce cochon qui risquait la peine de mort en Belgique.

  • Phil. le 30.09.2018 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il va y avoir tout ce foin à chaque fois qu’on va devoir tuer un cochon ?

  • fidel opost le 30.09.2018 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    #Je suis Hector# Merci et bravos à ses sauveurs!

  • petitevoix le 30.09.2018 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment pas de conscience propagation de l’épidémie bienvenue !!!!

    • benvoyons le 30.09.2018 20:45 Report dénoncer ce commentaire

      propagation de l'épidémie bienvenue... n'importe quoi... il s'agit d'un animal dans un enclos d'un parc animalier, soigné au quotidien... ne risque pas d'être contaminé par un animal importé illégalement et sans aucun contrôle sanitaire par des chasseurs en manque de tir... car c'est bien de là que vient le problème... la mesure est tellement stupide qu'elle n'est même pas suivie par la France ou le Luxembourg...

  • zaz le 30.09.2018 08:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @il faut respecter l état Heureusement que tous les français n ont pas respecté l État français de Vichy... Toutes les décisions étatiques ne méritent pas d être respectées!