Peste porcine africaine

28 septembre 2018 07:39; Act: 28.09.2018 13:51 Print

Hector le cochon va être abattu, Athus s'en émeut

ATHUS - Malgré une mobilisation importante dans la commune d'Aubange, Hector, le cochon du parc animalier d'Athus, va devenir une victime collatérale de la peste porcine africaine.

storybild

Hector le cochon va être abattu ce vendredi.

Sur ce sujet
Une faute?

«Parce qu'abattre le cochon du parc animalier d'Athus n'enrayera pas la peste porcine africaine! Parce qu'il n'est pas malade et qu'il réside dans un enclos protégé! Parce qu'il y a d'autres solutions que d'abattre un animal innocent! Parce que ce cochon fait la joie de nos enfants!», c'est en ces termes que Chrystelle a expliqué pourquoi elle avait lancé, il y a quelques jours, une pétition pour tenter de sauver Hector, le cochon du parc animalier d'Athus, situé non loin des frontières luxembourgeoise et française. Cette pétition recueille encore actuellement de très nombreuses signatures de toute la Grande Région.

Et pourtant... le sort du cochon Hector serait bel et bien scellé. La bourgmestre de la commune d'Aubange, Véronique Biordi, l'a confirmé jeudi soir. «La décision du ministre Ducarme est sans appel. Un arrêté ministériel a été publié ce matin avec ordre de mise à mort générale dans toute la zone concernée dont la commune d'Aubange! Nous allons être contraints et forcés, par application de la loi, de devoir procéder à l'euthanasie de notre cochon vietnamien Hector».

Confiné depuis le 19 septembre par mesure de précaution, Hector le cochon était visiblement «en très bonne santé», selon Marianne Labenne, qui l'avait précisé aux amis du parc animalier d'Athus. Des barrières ont ensuite été posées autour de son enclos pour éviter que les visiteurs ne puissent le toucher. Malgré un grand élan de solidarité de la population qui a du mal à comprendre pourquoi des porcs sains sont éliminés pour éviter la propagation de la peste porcine africaine, le sort d'Hector et de 4 000 cochons, se trouvant dans une soixantaine d'exploitations du sud de la province de Luxembourg, devrait être réglé très prochainement.

Un rassemblement aura lieu samedi, à 9h, au Parc animalier, Grand-rue à Athus.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • droit des animaux le 28.09.2018 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    Honteux, Ducarme vous avez du sang sur les mains !!! C'est dégoutant, après j'espère que les électeurs s'en souviendront lors des prochaines élections pour "supprimer" les politiques atteints de peste intellectuelle !!

  • Bour le 28.09.2018 08:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ya pas qqn a Pétange ou Rodange qui peut le prendre? Vu que l'épidémie s'arrête juste à la frontière, comme avec Tchernobyl mdr

  • James le 28.09.2018 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    Le ridicule des politiques n'a pas de limite...

Les derniers commentaires

  • PM le 29.09.2018 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cette mesure est certe stricte et il y a peut être une solution pour ce cochon spécifique. mais elle est entièrement justifiée malheureusement.

  • magdounette le 28.09.2018 14:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faut kidnapper Hector et le cacher .....

    • Suka le 28.09.2018 14:57 Report dénoncer ce commentaire

      C'est fait apparemment :)

    • Roxio le 28.09.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, bravo au(x) sauveur(s) d'Hector.

  • Maniac le 28.09.2018 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont déjà euthanasié le sanglier vert, le logo de la province du Luxembourg.. Et pour quoi ne pas le mettre en quarantaine ?

  • Itzak Stern le 28.09.2018 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    En 2018, une épidémie de peste porcine africaine en Chine aboutit à l'abattage de 20.000 bêtes. Idem en Roumanie où plus d'une centaine de milliers de porcs sont tués durant l'été après la survenue de nombreux foyers d'infection.

  • Léon Chouchène le 28.09.2018 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale qui touche les porcs, mais aussi les sangliers1, les phacochères, les potamochères et les tiques, qui en sont le vecteur probable. La PPA est endémique dans le milieu naturel en Afrique subsaharienne, avec des cycles d'infection impliquant les tiques (du genre Ornithodoros), les phacochères et les potamochères.

    • Francoise DIDION le 28.09.2018 16:06 Report dénoncer ce commentaire

      Eradiquons les tiques alors !