Un résident luxembourgeois

08 mars 2019 16:03; Act: 08.03.2019 16:35 Print

Il brise la carrière d'une policière belge à Athus

ATHUS - Un individu domicilié au Luxembourg a blessé au genou une policière belge qui tentait de l'interpeller. Il risque jusqu'à quatre ans de prison.

storybild

Une policière belge a été gravement blessée à Athus, par un résident luxembourgeois. (photo: AFP/Eric Lalmand)

Sur ce sujet
Une faute?

Les faits datent de mai 2018, mais une première audience s'est seulement déroulée lors de cette semaine de mars 2019, indique L'Avenir Luxembourg. Une policière belge a été renversée par un résident luxembourgeois «dans un état second» à Athus, sur le parking d'une surface commerciale.

Le quotidien régional belge précise que cet individu habitant au Grand-Duché n'était visiblement pas en état de conduire lorsqu'il a été contrôlé par la police. Était-il sous l'influence de l'alcool ou de la drogue? Toujours est-il qu'il a tenté de prendre la fuite avant de finir sa course dans une autre voiture qui se trouvait sur le parking.

Les faits reprochés à l'accusé sont loin d'être anodins: rébellion armée contre les forces de l'ordre, délit de fuite et infractions de roulage. Il risque jusqu'à quatre ans de prison et une déchéance du permis de conduire durant une année. Blessée au genou lors de l'intervention, la policière n'est plus en mesure de se rendre sur le terrain. Le jugement est attendu début avril.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pafitjo le 08.03.2019 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand des peines très sévères pour ceux qui conduisent en ayant bu ?

  • Polux le 09.03.2019 10:27 Report dénoncer ce commentaire

    il risque jusqu'à 4 ans.....et s'en tirera à bon compte avec 4 minutes au tribunal. C'est honteux, plus de permis à vie, des années de prison pour réfléchir s'il a un cerveau pour le faire et encore je suis pas assez méchant. Cette policière voit sa carrière arrêtée, elle pourra sans doute continuer à faire de la paperasse, loin de ses rêves de policier. elle ce n'est pas 4 ans qu'elle risque mais c'est toute sa vie qui vient d'en prendre un coup.

  • Maria le 10.03.2019 05:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quatre ans briser la carrière de cette argent il risque que 4ans ç ça donne envie de pleurer !!!

Les derniers commentaires

  • Pas de nom ? le 10.03.2019 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    S'il est résident au pays alors il serait bien de connaitre le nom de ce genre de personnage peu fréquentable. Imaginez pour les voisins qui ignorent tout de cela, et vu l'attitude de ce personnage alors il serait bien que les voisins sachent à qui ils ont à faire dans le voisinage ou la résidence.

  • luxo le 10.03.2019 09:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est un accident de travail ! Comme un ouvrier qui tombe d’un échafaudage. Dans les deux cas c’est les risques du métier. Pourquoi faire une différence entre un fonctionnaire et un ouvrier ?

  • Le Suisse le 10.03.2019 08:21 Report dénoncer ce commentaire

    "Il risque jusqu'à quatre ans de prison et une déchéance du permis de conduire durant une année"... de toute façon il ne va pas conduire durant ces 4 années (2 effectives) de prison...alors je suppose que ce retrait sera effectif après sa sortie? Non sens. Cette dame a bien sûr sa carrière entre parenthèse mais pour un facteur cela aurait été pareil.Je dis cela simplement pour le fait de pointer ce "détail" par rapport au faits eux-mêmes.

  • Maria le 10.03.2019 05:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quatre ans briser la carrière de cette argent il risque que 4ans ç ça donne envie de pleurer !!!

  • Idivbaniou le 09.03.2019 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    4 ans cela me parait quand même très peu!