En Alsace

24 janvier 2019 10:44; Act: 24.01.2019 11:09 Print

Il court 51 km pour dessiner une cigogne

STRASBOURG - Un jeune Strasbourgeois s'est fixé un défi original en décembre dernier. Si le résultat est moins spectaculaire qu'escompté, la performance mérite le respect.

Sur ce sujet
Une faute?

Le «GPS drawing» vous connaissez? C'est cette nouvelle pratique qui consiste à dessiner avec... ses pieds! Ou plus précisément en se déplaçant. La démarche consiste à repérer sur une carte un «trajet artistique», puis de le parcourir à pied, à vélo, en trottinette: peu importe, du moment qu'on est équipé d'un appareil géo-localisable.

En suivant méticuleusement les rues choisies en amont, qui définiront les contours de la future œuvre d'art, on parvient ainsi à créer une forme reconnaissable sur Google map.

Diplômé en... topographie

La démarche fait fureur, tant chez les sportifs confirmés que chez les joggeurs du dimanche. Dernier exemple en date, celui d'Antoine, un Strasbourgeois de 26 ans qui s'était fixé le défi de tracer le motif d'une cigogne, emblème de la ville, couplé au nom de celle-ci.

Le jeune homme pensait partir pour 10 ou 20 kilomètres, c'est finalement après 51 kilomètres de course qu'il est arrivé au bout de ses peines, raconte le quotidien Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Une vidéo humoristique publiée lundi détaille son exploit, de la préparation à la découverte du résultat. «C'est pas le GPS drawing le plus incroyable de France», avoue-t-il, face caméra. Mais Antoine réfléchit déjà à renouveler l'exercice. Quoi de plus normal quand on sait qu'il est diplômé en... topographie!

(L'essentiel/dri)