En Moselle

27 mars 2019 09:57; Act: 27.03.2019 10:45 Print

Il dépose des cadavres d'agneaux devant la mairie

ALSTING - Assurant que 25 animaux de son cheptel ont été tués, un berger a utilisé une méthode radicale pour protester contre «l'inaction des élus».

Sur ce sujet
Une faute?

Un éleveur de brebis à Alsting (Moselle) a déposé un seau contenant deux cadavres d'agneaux devant la mairie, jeudi dernier, rapporte Le Républicain Lorrain. Affirmant que 25 bêtes de son cheptel (deux brebis et des agneaux) ont été tuées en quinze jours sur son terrain, il voulait protester contre «l'inaction des élus».

Mais Jean-Claude Hehn, le maire de la commune, a porté plainte contre l'éleveur pour préjudice à l'ordre public. De plus, il ne considère pas être responsable de ces attaques, rappelant qu'il existe déjà un arrêté obligeant à tenir les chiens en laisse.

Selon le berger, les attaques pourraient provenir d'un renard (pour les agneaux) et/ou de chiens errants. Il demande au maire de faire surveiller son terrain. «Mais on ne veut pas m'aider», déplore-t-il auprès de notre confrère.

(L'essentiel)