Panneau en Belgique

21 août 2018 17:44; Act: 22.08.2018 10:50 Print

«Il reste encore des enfants à écraser...»

CHÂTILLON - Un habitant d'un petit village dans le sud de la Belgique a décidé d'utiliser les grands moyens pour inviter les automobilistes à lever le pied dans sa rue.

Sur ce sujet

C'est un riverain pour le moins énervé et probablement désespéré qui a décidé d'employer les grands moyens pour empêcher les automobilistes de rouler trop rapidement dans sa rue. Employé à la Croix-Rouge luxembourgeoise, Fabrice habite à Châtillon dans la commune de Saint-Léger, dans le sud de la Belgique, et il a publié un improbable panneau sur son compte Facebook le dimanche 12 août en début de soirée.

«Pour tous les conducteurs qui n'ont pas conscience du danger, rue du Pachy à Châtillon», a-t-il indiqué en légende d'une photo du panneau sur lequel il est indiqué «Il reste encore des enfants à écraser... Vous pouvez accélérer». Le ton est forcément provocateur et excessif, mais ses voisins ne manquent pas de l'encourager. Reste à savoir si le message est passé auprès de ceux qui appuient beaucoup trop sur le champignon dans cette rue qui relie la N82 entre Virton et Arlon à des chemins plus bucoliques en terre gaumaise.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HarleyGirl le 21.08.2018 20:29 Report dénoncer ce commentaire

    Excellent ! J'espère que cela fera réfléchir les fous du volant qui traverse les villages comme des bombes, inconscients d'avoir une arme entre les mains

  • speedy le 21.08.2018 19:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    belle initiative Monsieur ! espérons que cela porte ses fruits

  • JeanAiMarre le 22.08.2018 14:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas certain que certains fangios du volant avec 2 neurones comprendront le message ...

Les derniers commentaires

  • Blablabla le 22.08.2018 17:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce problème n’existe pas qu’en Belgique, mais aussi au Luxembourg. Je trouve qu’au Luxembourg, on roule de plus en plus vite depuis quelques années. Rouler vite est même devenu un phénomène européen.

  • cocou le 22.08.2018 15:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si tu veut jouer au ballon tu va sur un terrain de sport ou un City stade et tu joue pas à côté de la route les parents sont responsables

    • LiNh le 22.08.2018 15:54 Report dénoncer ce commentaire

      On a le droit de jouer à la balle au prisonnier dans son jardin ou à la baballe avec son chien??? Ou bien il faut une structure (coûteuse) adaptée pour chaque activité impliquant l'usage d'un ballon ?

    • Morgan le 22.08.2018 16:05 Report dénoncer ce commentaire

      @ cocou: Je voulais savoir par rapport à la loi et pas savoir ton avis d'égoiste qui croit que la route lui appartient! J'ai un espace vert devant ma maison donc je ne vois pas pourquoi mes gamins ne pourraient pas jouer au foot à cet endroit! Si le gars roule à 50 (comme il devrait) il n'aura aucun souci à s'arrêter.. De plus n'habitant pas au Lux il n'y a ni stade ni terrain de sport dans mon village..

  • Guillaume le 22.08.2018 15:21 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'on peut appeller cela une incitation au meurtre?? Trève de plaisanterie... Cette route est dangereuse, les gens y roulent comme des tarés alors qu'il y a, entre autre, une école. Elle n'est pas seulement dangereuse pour les enfants mais également pour les animaux... Toutes les semaines il y a un renard ou un blaireau écrasé sur le bord !

  • Morgan le 22.08.2018 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    J'habite dans un village ou la vitesse est limitée à 50km/h. Certains passent à plus de 90km/h! J'ai déjà eu envie plusieurs fois d'envoyer un ballon de foot sur la route juste devant ces fous (des enfants jouent au foot devant chez eux; celà peut arriver que leur ballon aille sur la route...) Si le chauffard évite le ballon et se crashe qui est en tort? Les enfants dont le ballon s'est retrouvé sur la route (et donc les parents qui sont responsables d'eux) ou le chauffard qui roulait trop vite?

    • Marc le 22.08.2018 16:33 Report dénoncer ce commentaire

      je suis tout à fait d'accord avec vous, mais malheureusement s'il n'y a pas eu vérification d'un excès de vitesse par l'instance compétente les frais seront à votre charge. Cela c'est déjà produit dans le passé et les coupables roulent toujours.

    • Morgan le 22.08.2018 16:44 Report dénoncer ce commentaire

      Ok merci pour votre réponse.

    • Sonia le 22.08.2018 17:24 Report dénoncer ce commentaire

      Laisser ses enfants jouer au foot devant chez soi quand on habite sur une route très passante n'est pas faire preuve de prudence, donc comment pouvez-vous reprocher aux autres d'être imprudents ! Et perso je n'ai pas envie non plus d'avoir un accident parce vous laissez faire n'importe quoi à vos gamins. Ca marche dans les deux sens;

    • L.O.L le 22.08.2018 17:43 Report dénoncer ce commentaire

      Certains passent a 200 kmh même ! je vous raconte pas...

    • Morgan le 22.08.2018 18:36 Report dénoncer ce commentaire

      @ Sonia: Je n'ai jamais dit que c'était une rue très passante au contraire c'est un village de 500 habitants perdu entre 2 villages tout aussi petits.. Pour moi faire n'importe quoi c'est rouler à 90 dans un village et non pas laisser des gamins jouer au foot.. Donc perso je n'ai pas envie de devoir enfermer mes gamins à l'intérieur parce que vous faites n'importe quoi sur la route. Roulez à 50 et vous serez tranquille

  • Idem Manège de Cousteumont le 22.08.2018 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis preneur à Cousteumont, où certains fangios du manèges qui n'habitent pas le village roulent sans faire attention à nos enfants (village avec très peu de trottoirs). Evidemment ce sont pas les leurs et c'est bien un problème général.